Est-il obligatoire de s’assurer ?

Assurance maladie, assurance accidents, assurance véhicule, assurance RC, assurance ménage… Il y a tellement de types d’assurance que nous finissons par se perdre et oublier quelles assurances sont effectivement obligatoires et celles qui sont facultatives (d’autant plus que les obligations d’assurance peuvent varier d’un rsquo, d’un canton à l’autre).

Alors, quelle assurance est obligatoire en Suisse ?

A lire aussi : Est-ce obligatoire de souscrire une assurance dommage ouvrage

VOUS VOULEZ CHANGER D’ASSURANCE

Demandez des offres comparatives gratuites sur Info.ch et économisez sur vos primes d’assurance.

A voir aussi : Comment se passe un report de mensualité ?

Comparez votre assurance L’ assurance maladie est obligatoire pour tout le monde en Suisse

Toute personne résidant sur le territoire suisse soit affiliée à une assurance maladie. Par exemple, un nouveau résident doit souscrire à l’assurance maladie de base dans les trois mois suivant son arrivée sur le territoire suisse. De même, un nouveau-né doit être inscrit à l’assurance maladie pendant les 3 premiers mois de vie (bien qu’il soit fortement recommandé de souscrire une assurance prénatale pour eux, c’est-à-dire avant la naissance).

L’ assurance maladie obligatoire couvre les visites médicales, les soins ambulatoires ou hospitaliers, ainsi que la plupart des médicaments prescrits par les médecins. Il ne couvre pas tout (les soins dentaires en particulier ne sont pas couverts) et il est donc recommandé de le compléter par une assurance complémentaire, facultative.

L’ assurance véhicule RC est obligatoire en Suisse pour tout détenteur d’un véhicule à moteur

Dès que vous résidez en Suisse et devenez propriétaire d’un véhicule automobile, l’assurance responsabilité civile automobile est obligatoire. Elle couvre toutes les blessures corporelles et matérielles causées à des tiers.

Étant donné que l’Assurance Véhicule Responsabilité Civile ne couvre pas les dommages causés à votre véhicule, il est fortement recommandé de la compléter par une assurance Casco (complète ou partielle) qui est facultative.

L’ assurance bâtiment est obligatoire dans la plupart des cantons suisses pour tout propriétaire

Dans la plupart des cantons, les propriétaires de bâtiments, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un bâtiment, sont tenus de souscrire une assurance bâtiment couvrant les dommages externes qui peuvent survenir (incendie, dégâts d’eau, catastrophes naturelles, etc.).

Même dans les cantons où cette assurance n’est pas obligatoire, l’assurance construction est plus que recommandée si vous possédez une maison ou un immeuble.

Note : dans certains cantons de Suisse, en particulier dans le canton de Vaud, l’assurance incendie est obligatoire tant pour les propriétaires que pour les locataires. Cette assurance doit être souscrite auprès de l’ECA (Cantonal Institution d’Assurance Against Fire and Natural Elements).

L’ assurance accidents est obligatoire en Suisse pour tous les salariés

Tout salarié employé en Suisse est obligatoirement assuré contre les accidents, y compris les accidents survenant en dehors du temps de travail, par exemple dans le cadre de vos loisirs.

Attention : Les salariés travaillant moins de huit heures par semaine ne sont assurés que contre les accidents du travail.

L’ assurance accidents n’est pas obligatoire en Suisse pour les indépendants, mais elle est fortement recommandée.

Certaines assurances en Suisse sont facultatives mais fortement recommandées

Certaines assurances, bien que facultatives, sont considérées comme indispensables et donc fortement recommandées. C’est le cas avec :

  • Assurance responsabilité civile privée qui couvre tous les dommages que vous pourriez causer à un tiers
  • Assurance ménager qui couvre les dommages causés à vos biens, meubles et tout ce qui touche à l’intérieur de votre maison.
  • assurance maladie complémentaire couvrant les soins non couverts par l’assurance de base (soins optiques, soins dentaires, hospitalisation semi-privée, médecine naturelle…)
  • Assurance véhicule Casco qui couvre les dommages causés à votre propre véhicule
  • Assurance de protection juridique qui vous couvre en cas de litige

Ces assurances ne sont pas anodines : il est préférable d’assurer et de prévenir toute imprévue qui peut survenir (et peut vous coûter très cher si vous n’êtes pas assuré !).