La règle des 33% de plus en plus appliquée par les banques

Avec la conjoncture économique et les faibles taux d’intérêt qui encouragent l’investissement immobilier, de plus en plus d’investisseurs sautent. Dans ce contexte, il peut être intéressant de combiner deux prêts immobiliers afin d’investir simultanément sur plusieurs projets. Cette pratique, aussi connue sous le nom de « prêts d’imbrication », est légale et faisable, mais il est important de connaître les détails, les risques et les conditions.

Dans quelles conditions deux prêts immobiliers peuvent-ils être accumulés ?

Pour avoir la possibilité d’accumuler deux prêts immobiliers, il faut d’abord obéir à une règle simple : l’ensemble du prêt ne doit pas dépasser un ratio d’endettement de 33%. Cette condition s’applique indépendamment de votre banque et quel que soit le nombre de prêts accumulés.

A lire également : Comment caculer son taux d'endettement ?

Si vous souscrivez un prêt dans le but d’investir dans l’immobilier locatif, le revenu de la location remboursera une partie d’un prêt contracté. Dans cepremier cas, les banques seront beaucoup moins effrayantes de vous accorder deux prêts immobiliers. Par contre, s’il s’agit d’un achat de votre résidence principale ou d’un bien personnel qui n’est pas destiné à être loué, alors les banques hésitent davantage à accorder deux prêts immobiliers.

Qui dois-je contacter pour contracter deux prêts immobiliers ? Vous pourriez également lire : 3 conseils pour obtenir un prêt immobilier lorsque vous êtes expatrié

Il est possible d’accumuler vos prêts avec différentes organisations ou avec une seule banque.

A lire en complément : Comment obtenir facilement un crédit immobilier ?

Si vous choisissez de demander à une institution financière avec un accord avec l’État, plusieurs options s’offrent à vous concernant le type de prêts à accumuler.

Vous pouvez choisir le PAS (prêt d’adhésion sociale), sous réserve des conditions de ressources, qui sera ensuite associé à un prêt conventionnel ou à un prêt complémentaire, tel que le PTZ(Prêt à taux zéro). Ce dernier est réservé aux personnes qui ne sont pas propriétaires de leur résidence principale au cours des deux années précédant la demande de prêt. En outre, les plafonds de ressources et le montant du prêt sont fixés en fonction de la superficie et de la taille du ménage fiscal. Enfin, la PTZ ne peut financer que l’achat de logements répondant à des critères très spécifiques.

Vous pouvez également choisir un prêt non ressources, seulement si vous demandez à une banque qui a signé un accord avec l’État.

D’ autres prêts, tels que le prêt lié au compte d’épargne Ahousing qui a expiré, ou les prêts complémentaires liés au travail ou à une situation particulière (1 % de logement, prêts aux fonctionnaires, subventions des fonds de pension, etc.), peuvent également être cumulés entre eux en vertu de certains conditions.

Quelles sont les limitations etrisques ? Cet article pourrait vous intéresser : Les 4 étapes pour obtenir un prêt immobilier lorsque vous êtes expatrié

Si la combinaison de deux prêts immobiliers est une pratique qui semble vous faciliter la vie, il est important de mentionner que certaines précautions doivent être prises. En effet, vous pourriez vous retrouver avec des délais très lourds. Pour contrer cela, vous pouvez, par exemple, demander un lissage de prêt. De cette façon, la banque installe le montant forfaitaire à rembourser, ce qui vous permet de payer le même paiement mensuel chaque mois, quelle que soit la valeur du prêt.

Un autre risque à prendre en compte lorsque vous souhaitez accumuler deux prêts immobiliers est la duplication de nombreux frais. En effet, les frais de dossier bancaire, les frais d’assurance emprunteur et les frais de notaire seront logiquement doublés.

Il est donc recommandé de contracter les deux prêts immobiliers auprès d’une même institution financière, afin de minimiser les dépenses.

➔ Mon expatrié organise votre projet immobilier à distance sans jamais avoir à retourner àFrance. Nous n’offrons pas de services de courtage. Pour organiser votre financement, nous travaillons avec des banques et des courtiers qui accompagnent les expatriés.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites