Comment trouver le meilleur taux de prêt immobilier ?

Si les crédits immobiliers sont généralement accessibles, pouvoir en bénéficier au meilleur taux est un tout autre défi. Les banques considèrent en effet plusieurs facteurs, lesquels ont un impact sur le taux auquel vous pouvez obtenir votre crédit. Vous devez ainsi tenir compte de toutes ces modalités pour constituer un dossier solide. Concrètement, que faut-il faire pour obtenir un crédit au meilleur taux ?

Faites appel à un courtier immobilier

Si vous souhaitez solliciter un crédit pour la construction ou l’acquisition d’un bien immobilier, vous aurez forcément besoin d’un courtier immobilier. Il s’agit d’un professionnel qui vous accompagne et vous aide à constituer un dossier recevable auprès des banques et institutions de financement. Dans cette perspective, il est possible de se rendre sur lescourtiersbordelais.com afin de trouver un courtier à même de vous accompagner pour que vous obteniez votre crédit immobilier à taux réduit.

A lire en complément : Bordeaux : 3 conseils pour choisir l'emplacement de votre logement étudiant

Le courtier immobilier est un professionnel habitué du système bancaire, qui sert d’intermédiaire entre les banques et vous, pour vous obtenir une solution de financement selon votre profil d’emprunteur. Il négocie pour vous. À cet effet, il mise sur les compétences et l’expérience qu’il a pu acquérir tout au long de sa carrière. Dans une certaine mesure, sa réputation joue aussi en sa faveur, qui plus est lorsque par ses soins, la banque a déjà pu signer des clients aux profils particuliers.

Par ailleurs, pour négocier votre crédit au meilleur taux, votre courtier table également sur les réseaux qu’il a pu développer au fil de sa carrière, ses connaissances techniques et pratiques, sa capacité à argumenter en mettant en avant les points forts de votre dossier. Il prend également en compte la nature de votre projet immobilier (résidence principale ou secondaire, investissement locatif, etc.). Autant d’éléments qui lui permettent d’obtenir le meilleur taux de crédit pour vous.

A lire en complément : Comment profiter pleinement d'une exclusivité avec une agence immobilière ?

taux prêt immobilier

Calculez votre capacité d’endettement

La question de la capacité d’endettement est une donnée importante pour les organismes de crédit. En règle générale, votre capacité d’endettement ne doit pas dépasser le tiers de vos revenus (33%). La loi considère en effet que même en contractant un prêt dans cette marge, votre « reste à vivre » (les 67% restant de vos revenus) doit vous permettre de vivre décemment et sans pression chaque mois. Avant de solliciter un prêt pour acquérir un bien immobilier, il est donc important de passer par cette étape préalable. Vous pouvez d’ailleurs utiliser un simulateur afin de déterminer le montant maximum de vos mensualités et donc la somme que vous pouvez raisonnablement emprunter.

Ayez un apport personnel conséquent

L’apport personnel est un autre détail important auquel les banques accordent une importance particulière au moment de vous octroyer un crédit immobilier. Il s’agit de la somme que vous mobilisez de vos poches et qui sera consacrée à la réalisation de votre projet immobilier. Pour les banques et organismes de crédit, l’apport personnel a un caractère sécuritaire, atteste de votre volonté d’obtenir le crédit et prouve votre sérieux.

Dans la majorité des cas, les banques souhaitent un apport personnel d’au moins 10% de la somme sollicitée. Ces 10% servent à régler les frais de notaire et d’agence. Évidemment, l’idéal est que votre apport personnel excède 10%. Avec l’accompagnement de votre courtier, vous pourrez ainsi négocier votre taux d’intérêt à la baisse et bénéficier d’un crédit aux conditions avantageuses.

Jouez sur l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur est également déterminante pour obtenir un crédit immobilier au meilleur taux. Parce que vous n’êtes pas obligé de souscrire l’offre d’assurance que vous propose l’organisme prêteur, vous pouvez faire jouer la concurrence afin de comparer les offres disponibles.

Vous obtiendrez ainsi une assurance emprunteur qui couvre vos arrières et élargit votre marge de manœuvre pour que vous puissiez décrocher un crédit à taux réduit. Plus vous avez un taux d’assurance emprunteur bas, plus vous êtes en bonne posture pour avoir un taux de crédit bas. De plus, il est important de faire attention à la couverture et à la quotité associée à votre assurance de prêt.

Ayez une épargne et une bonne conduite financière

Avant de vous accorder un prêt immobilier, les banques s’intéressent à votre sérieux financièrement parlant. Dans ces conditions, en constituant votre dossier, assurez-vous de ne pas voir subi de découvert sur les 6 derniers mois et de ne pas avoir de crédit en cours, qu’il s’agisse de crédit affecté ou non. Ce sont des éléments qui, pour les banques, témoignent de votre bonne conduite financière.

Hormis cela, il est important d’avoir une épargne solide, un livret suffisamment fourni ou un placement sur un PEL ou dans un CEL sont le genre de détails qui séduisent les banques. Vous pouvez en effet vous en servir en guise d’apport personnel. De quoi renforcer votre dossier. Ces facteurs qui optimisent vos chances de succès pour l’obtention d’un crédit sont loin d’être limitatifs. D’autres détails peuvent entrer en ligne de compte selon les banques.

Vous pouvez lire également : habiter dans une maison container : avantages et inconvénients

Comparez les offres des banques

Comparer les offres des banques est une étape cruciale pour trouver le meilleur taux de prêt immobilier. Effectivement, même si les critères d’attribution sont relativement similaires entre les établissements bancaires, certains éléments peuvent varier et influer sur le calcul du taux proposé.

Pour faire votre comparaison, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne ou recourir à un courtier spécialisé dans l’immobilier. Ce dernier peut se charger gratuitement de chercher et négocier pour vous le crédit immobilier au meilleur taux. Il prendra aussi en charge toutes les formalités administratives liées à la mise en place de votre dossier.

Fait important : ne limitez pas vos recherches aux grandes enseignes nationales car certains petits acteurs locaux peuvent avoir des offres très intéressantes. Certains organismes financiers proposent par exemple des prêts immobiliers spécifiques avec des conditions avantageuses pour certains types de profils ou situations (jeunes couples, primo-accédants, personnes aux revenus modestes). Vous devez faire votre choix final.

Gardez toujours en tête que le coût total du crédit dépendra essentiellement du montant emprunté ainsi que de la durée choisie pour le remboursement. Le mieux serait donc d’allonger, si possible, cette dernière période tout en veillant à ce qu’elle reste raisonnable afin d’éviter les intérêts qui s’alourdissent trop longtemps.

Bien sûr, il conviendra aussi de vérifier auprès des établissements bancaires qu’ils proposent une assurance emprunteur adaptée à vos besoins. Cette dernière peut représenter un coût non négligeable au sein de votre crédit immobilier.

Tenez compte de la durée du prêt et du type de taux (fixe ou variable)

Le choix entre un taux fixe ou un taux variable est une décision importante à prendre lors de votre recherche des meilleures offres pour votre prêt immobilier. Effectivement, le taux d’intérêt proposé peut varier en fonction de ces deux options.

Un taux fixe permettra à l’emprunteur de connaître exactement le montant des intérêts payés chaque mois pendant toute la durée du contrat. Cette option convient parfaitement aux personnes qui souhaitent sécuriser leur investissement et éviter les aléas financiers liés au marché.

Quant au taux variable, il propose une révision annuelle selon les fluctuations économiques et les indices boursiers. Les mensualités peuvent donc augmenter ou diminuer tout au long de la vie du crédit. Le principal avantage est que ce type de prêt offre généralement un meilleur taux d’intérêt initial comparé aux autres types.

Vient la question cruciale : quelle sera la durée optimale choisie pour rembourser votre crédit immobilier ? C’est là où vous devez trouver le juste équilibre entre vos capacités financières actuelles et futures ainsi que vos objectifs personnels.

Si vous souhaitez payer moins cher chaque mois mais aurez plus d’années à rembourser, optez alors pour une période plus longue avec des mensualités faibles (si possible). Au contraire, si vous êtes capable de mettre davantage chaque mois sur votre crédit immobilier afin qu’il se termine plus rapidement, une durée inférieure sera alors préférable.

Pour vous aider à prendre une décision plus éclairée quant au choix du taux et de la durée de votre prêt immobilier, n’hésitez pas à utiliser des simulateurs en ligne qui vous permettront d’estimer les mensualités en fonction des différentes combinaisons possibles.