Comment trouver le meilleur taux de prêt immobilier ?

Si les crédits immobiliers sont généralement accessibles, pouvoir en bénéficier au meilleur taux est un tout autre défi. Les banques considèrent en effet plusieurs facteurs, lesquels ont un impact sur le taux auquel vous pouvez obtenir votre crédit. Vous devez ainsi tenir compte de toutes ces modalités pour constituer un dossier solide. Concrètement, que faut-il faire pour obtenir un crédit au meilleur taux ?

Faites appel à un courtier immobilier

Si vous souhaitez solliciter un crédit pour la construction ou l’acquisition d’un bien immobilier, vous aurez forcément besoin d’un courtier immobilier. Il s’agit d’un professionnel qui vous accompagne et vous aide à constituer un dossier recevable auprès des banques et institutions de financement. Dans cette perspective, il est possible de se rendre sur lescourtiersbordelais.com afin de trouver un courtier à même de vous accompagner pour que vous obteniez votre crédit immobilier à taux réduit.

A lire également : Quel recours contre un copropriétaire ?

Le courtier immobilier est un professionnel habitué du système bancaire, qui sert d’intermédiaire entre les banques et vous, pour vous obtenir une solution de financement selon votre profil d’emprunteur. Il négocie pour vous. À cet effet, il mise sur les compétences et l’expérience qu’il a pu acquérir tout au long de sa carrière. Dans une certaine mesure, sa réputation joue aussi en sa faveur, qui plus est lorsque par ses soins, la banque a déjà pu signer des clients aux profils particuliers.

Par ailleurs, pour négocier votre crédit au meilleur taux, votre courtier table également sur les réseaux qu’il a pu développer au fil de sa carrière, ses connaissances techniques et pratiques, sa capacité à argumenter en mettant en avant les points forts de votre dossier. Il prend également en compte la nature de votre projet immobilier (résidence principale ou secondaire, investissement locatif, etc.). Autant d’éléments qui lui permettent d’obtenir le meilleur taux de crédit pour vous.

A lire en complément : Investissement sans apport : l'immobilier neuf est-il toujours envisageable ?

taux prêt immobilier

Calculez votre capacité d’endettement

La question de la capacité d’endettement est une donnée importante pour les organismes de crédit. En règle générale, votre capacité d’endettement ne doit pas dépasser le tiers de vos revenus (33%). La loi considère en effet que même en contractant un prêt dans cette marge, votre « reste à vivre » (les 67% restant de vos revenus) doit vous permettre de vivre décemment et sans pression chaque mois. Avant de solliciter un prêt pour acquérir un bien immobilier, il est donc important de passer par cette étape préalable. Vous pouvez d’ailleurs utiliser un simulateur afin de déterminer le montant maximum de vos mensualités et donc la somme que vous pouvez raisonnablement emprunter.

Ayez un apport personnel conséquent

L’apport personnel est un autre détail important auquel les banques accordent une importance particulière au moment de vous octroyer un crédit immobilier. Il s’agit de la somme que vous mobilisez de vos poches et qui sera consacrée à la réalisation de votre projet immobilier. Pour les banques et organismes de crédit, l’apport personnel a un caractère sécuritaire, atteste de votre volonté d’obtenir le crédit et prouve votre sérieux.

Dans la majorité des cas, les banques souhaitent un apport personnel d’au moins 10% de la somme sollicitée. Ces 10% servent à régler les frais de notaire et d’agence. Évidemment, l’idéal est que votre apport personnel excède 10%. Avec l’accompagnement de votre courtier, vous pourrez ainsi négocier votre taux d’intérêt à la baisse et bénéficier d’un crédit aux conditions avantageuses.

Jouez sur l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur est également déterminante pour obtenir un crédit immobilier au meilleur taux. Parce que vous n’êtes pas obligé de souscrire l’offre d’assurance que vous propose l’organisme prêteur, vous pouvez faire jouer la concurrence afin de comparer les offres disponibles.

Vous obtiendrez ainsi une assurance emprunteur qui couvre vos arrières et élargit votre marge de manœuvre pour que vous puissiez décrocher un crédit à taux réduit. Plus vous avez un taux d’assurance emprunteur bas, plus vous êtes en bonne posture pour avoir un taux de crédit bas. De plus, il est important de faire attention à la couverture et à la quotité associée à votre assurance de prêt.

Ayez une épargne et une bonne conduite financière

Avant de vous accorder un prêt immobilier, les banques s’intéressent à votre sérieux financièrement parlant. Dans ces conditions, en constituant votre dossier, assurez-vous de ne pas voir subi de découvert sur les 6 derniers mois et de ne pas avoir de crédit en cours, qu’il s’agisse de crédit affecté ou non. Ce sont des éléments qui, pour les banques, témoignent de votre bonne conduite financière.

Hormis cela, il est important d’avoir une épargne solide, un livret suffisamment fourni ou un placement sur un PEL ou dans un CEL sont le genre de détails qui séduisent les banques. Vous pouvez en effet vous en servir en guise d’apport personnel. De quoi renforcer votre dossier. Ces facteurs qui optimisent vos chances de succès pour l’obtention d’un crédit sont loin d’être limitatifs. D’autres détails peuvent entrer en ligne de compte selon les banques.

Vous pouvez lire également : habiter dans une maison container : avantages et inconvénients

Show Buttons
Hide Buttons