Source d’énergie : quel choix faire pour une nouvelle construction ?

Face aux défis écologiques, il est important de se questionner à propos de la production d’énergie lorsque l’on construit une maison. L’écoresponsabilité n’est pas une simple tendance, car maintenant plus que jamais, il convient de préserver l’environnement. Par ailleurs, la règlementation thermique du bâtiment ne vous laisse pas d’autres options. Voilà pourquoi tous les futurs propriétaires doivent passer au peigne fin la performance énergétique de leur maison. Quelle source d’énergie choisir ?

L’importance d’une bonne source d’énergie

Le choix d’une source d’énergie adaptée pour une maison neuve participe à son confort sur le plan thermique. C’est pour cette raison que l’option du poêle à granulé séduit de nombreux propriétaires. Pour choisir une bonne source d’énergie, voici les critères principaux à considérer :

A découvrir également : Pourquoi vivre dans une résidence étudiante à Marseille ?

  • La règlementation thermique en vigueur : il s’agit de la RT 2012, mais qui deviendra bientôt la RE 2020. Elle vous oblige à avoir au moins un appareil à énergie renouvelable. Il peut s’agir d’une pompe à chaleur ou une chaudière hybride ;
  • Les besoins des habitants du logement : cela permet de faire des économies sur l’électricité et l’eau ;
  • L’isolation de la maison : quelques équipements comme une VMC double flux peuvent être indispensables.

Comment produire de l’énergie dans une maison neuve ?

Il existe de nombreuses sources d’énergie parmi lesquelles faire un choix pour votre maison neuve. De plus, vous pourriez même bénéficier de certaines aides en 2022 pour leur mise en place. Voici quelques pistes à explorer parmi ces moyens de produire de l’énergie dans votre maison.

Le chauffage au gaz

Le chauffage au gaz est l’un des moyens les plus populaires de chauffer une maison en France. Cela s’explique par le confort lié à son usage, mais aussi la praticité au quotidien. Avec les évolutions technologiques, vous n’aurez que l’embarras du choix parmi les modèles de chaudières économiques. Même si certains n’apprécient pas le chauffage au gaz, ses avantages sont multiples :

A lire aussi : 6 astuces pour vite louer son logement

  • Une fiabilité de l’approvisionnement et qui n’est pas liée aux facteurs extérieurs tels que la météo par exemple ;
  • C’est une solution de chauffage parfaitement homogène et immédiate ;
  • Sa combustion ne produit pas de déchets, de pollution ou autres ;
  • Son prix est plus accessible que celui de l’électricité, ce qui permet d’amortir le coût des équipements ;
  • Cette source d’énergie s’adapte aux besoins, et s’installe dans quelques pièces.

Malgré tous ces points positifs, gardez à l’esprit que cette solution possède aussi des inconvénients. Ce combustible est hautement inflammable, en plus d’être toxique. Il faudra par conséquent faire preuve de vigilance si vous souhaitez l’adopter pour ses performances énergétiques. L’État soutient son usage, et vous pourriez bénéficier de certaines aides en faisant son choix.

Le chauffage au fioul

Très populaire par le passé, ce mode de chauffage n’a plus la côte aujourd’hui. Cela est lié à ses multiples inconvénients, mais que compensent les solutions énergétiques modernes :

  • L’instabilité du prix du fioul qui varie selon celui du pétrole ;
  • La mise en place assez difficile du chauffage au fioul ;
  • La libération de polluants et autres gaz à effet de serre pendant la combustion ;
  • Un réapprovisionnement périodique du fioul qui peut être lié à certaines difficultés.

Malgré tout, les modèles de chaudières modernes au fioul sont économiques et respectent l’environnement. Divers équipements à la pointe de la technologie peuvent exploiter cette source d’énergie. Entre autres, ce sont :

  • La chaudière fioul à condensation simple ;
  • La chaudière fioul à condensation modulante.

Les performances énergétiques de ces deux appareils sont très appréciables. Vous pourriez maintenant opter pour une chaudière à microrégénération. Cet appareil produit simultanément deux types d’énergie à savoir :

  • L’énergie thermique ;
  • L’énergie électrique.

Ainsi, vous pourriez produire l’électricité de votre maison et même la revendre au réseau public au besoin.

La pompe à chaleur

Il s’agit là d’une option à la fois écologique et économique en matière de source d’énergie. Vous devrez quand même posséder un budget conséquent pour utiliser une pompe à chaleur. L’appareil capte la chaleur contenue dans l’air extérieur, et la remet dans un circuit d’eau. Ce dernier procède à l’élévation de température des radiateurs de la maison. Voici quelques atouts liés à cette source d’énergie :

  • La faible consommation énergétique : vous pourriez diviser par 4 votre facture liée au chauffage ;
  • Une aisance de l’entretien du système ;
  • Une mise en place facile et rapide, tant qu’une base d’installation existe ;
  • Le mode réversible qui n’est disponible que sur quelques modèles qui fonctionnent comme chauffage et climatiseur ;
  • Le respect de l’environnement puisque le dispositif ne produit pas de déchets.

Même si tous ces avantages séduisent, cette source d’énergie pour la maison possède aussi des défauts. Il vaut mieux en prendre connaissance avant de procéder à un achat. L’appareil est assez bruyant, ce qui peut occasionner un certain inconfort. L’idéal serait de ne pas procéder à son installation à proximité d’un mur qui jouxte une chambre, ou autre pièce de vie. La fluctuation de la température extérieure peut aussi impacter la performance énergétique.

Voilà pourquoi le rendement de l’appareil peut être limité dans les endroits où les hivers sont difficiles. Le prix est également élevé, mais l’État met à disposition des aides financières pour l’installation du dispositif. Ce sont entre autres :

  • La prime énergie ;
  • L’éco PTZ ;
  • Le crédit d’impôt transition énergétique ;
  • La TVA réduite ;
  • Etc.

Le chauffage au bois

Son coût est beaucoup plus accessible que celui du gaz ou de l’électricité. C’est pour cela que le chauffage au bois est très apprécié. Ses formes peuvent être variables, ce qui permet aux propriétaires de maisons neuves de faire un choix éclairé. La chaleur et la convivialité du bois sont également des arguments qui font pencher la balance en faveur du chauffage au bois. En ce qui concerne les avantages, voici l’essentiel à retenir :

  • Ce combustible est écologique, renouvelable et surtout peu cher ;
  • Il n’émet que très peu de gaz à effet de serre ;
  • Vous avez un bon retour sur investissement de votre chauffage au bois ;
  • L’usage du bois est simple, car vous n’avez qu’à faire un feu ;
  • L’autonomie du bois peut être renforcée avec une automatisation de l’alimentation.

Pour toutes ces raisons, le chauffage au bois présente une grande fiabilité en tant qu’alternative. Sur les plans économiques et écologiques, c’est une bonne source d’énergie à adopter dans une maison neuve. Malgré tout, n’allez pas croire qu’elle est exempte de défauts. Vous devrez procéder à un entretien régulier, et le stocker dans un endroit convenable.

L’énergie solaire

Il s’agit de l’unique source d’énergie qui est totalement écologique. Elle est en plus gratuite, et ne s’épuisera jamais. Peu de propriétaires de maisons neuves en font pourtant le choix, car les équipements qui complètent l’installation sont chers. Par ailleurs, la rentabilité d’une utilisation de l’énergie solaire dans une maison neuve n’est pas garantie. Tout dépend surtout de l’ensoleillement qui prévaut à l’extérieur. Malgré tout, c’est une solution qui ne manque pas d’avantages :

  • Elle ne pollue pas ;
  • L’aspect propre ;
  • Les économies qu’il est possible de faire ;
  • Le faible coût de l’entretien ;
  • La discrétion puisque le dispositif est silencieux.

Même si tout cela peut séduire, il ne faut pas passer sous silence les divers inconvénients. Ce sont notamment :

  • L’investissement de départ qui n’est pas non négligeable ;
  • L’usage d’un équipement d’appoint, car la production d’énergie dépend de l’ensoleillement ;
  • La nécessité de conserver la chaleur dans les équipements supplémentaires ;
  • Le rendement plutôt faible.

Pour tirer le meilleur parti de l’énergie solaire, vous devrez en plus vous équiper de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques. Leur prix est loin d’être abordable, ce qui constitue un frein supplémentaire à l’usage de cette solution. Malgré les aides dont vous pourriez bénéficier de la part de l’État, cela reste quand même un investissement à ne pas négliger.

Le chauffage électrique

Même si cette source d’énergie est répandue, elle n’en demeure pas moins la plus chère du marché. Ici, l’installation ne vous coûtera pas grand-chose.  C’est plutôt sur le long terme qu’il faudra dépenser de l’argent, sauf si vous l’associez à un chauffage au bois. Il est possible de faire des économies en ce qui concerne le matériel utilisé dans le cadre d’un chauffage électrique. La fiabilité est également au rendez-vous, ce qui n’est pas le cas du gaz.

Toutefois, le chauffage électrique ne convient pas aux grands volumes. La répartition de la chaleur dans les différentes pièces n’est pas homogène. Ce type de système participe à l’assèchement de l’air intérieur de la maison, ce qui n’est pas sans impact sur la santé. Il en découle des irritations et des infections courantes des bronches. Le chauffage électrique n’est pas vraiment écologique, raison pour laquelle l’État n’octroie aucune aide pour sa mise en place.

Le choix de la source d’énergie adaptée pour une maison neuve

Ces quelques conseils vous permettront de faire le bon choix de source d’énergie :

  • Faites-vous accompagner par un professionnel sur votre projet ;
  • Passez en revue les réseaux disponibles à proximité de votre maison ;
  • Vérifiez la bonne orientation de la maison tout au long de l’année par rapport au soleil ;
  • Suivez les recommandations qui vous sont faites par les professionnels.

Voilà donc comment procéder pour choisir la bonne source d’énergie pour votre logement. Tenez compte des différentes particularités, mais aussi des aides de l’État dont vous pourriez bénéficier.