Comment obtenir un prêt immobilier: le guide complet

Acquérir un logement nécessite un investissement important. En tant que particulier, il n’est pas toujours possible de réunir la somme nécessaire pour un tel investissement. Alors, on fait généralement recours au crédit immobilier, qui souvent est difficile d’accès.

Étape 1 : Définir sa capacité d’emprunt

Cette étape est primordiale pour définir le plan de recherche de votre financement immobilier. Connaître sa capacité d’emprunt est une manière de savoir avec précision le montant auquel vous pouvez prétendre. En allant plus loin, vous pouvez connaître la durée du crédit ainsi que le montant des mensualités. Pour déterminer la capacité d’emprunt, il faut tenir compte du taux d’endettement et du reste à vivre du ménage. Normalement, le taux d’endettement ne doit jamais dépasser 35 % des revenus de l’emprunteur. Le reste à vivre doit être assez conséquent pour permettre au client de mener une vie décente tout en remboursant son prêt.

A voir aussi : Comment négocier un crédit immobilier ?

Étape 2 : Trouver la meilleure offre

La recherche de la meilleure offre est une étape assez complexe. Les banques proposent différentes formules de crédits immobiliers, ce qui complique les comparaisons. Il faut savoir qu’un prestataire peut proposer divers taux et qu’il est possible de négocier en fonction de la pertinence du dossier. La meilleure offre est celle qui inclut un taux de crédit assez bas et des conditions de remboursement assez intéressantes. Si ces deux conditions ne sont pas réunies, il vaudrait mieux continuer votre recherche. L’idéal serait de contacter un courtier pour aller beaucoup plus vite.

Étape 3 : Préparer votre dossier de prêt immobilier

C’est en partie à travers l’analyse de votre dossier que la banque décide de vous accorder un prêt ou non. La préparation du dossier est donc une étape à prendre très au sérieux. En fonction de la situation professionnelle et matrimoniale, les informations à fournir peuvent légèrement changer. Le dossier doit renseigner sur : votre état civil, votre domicile, votre situation bancaire, votre situation professionnelle, votre projet immobilier, etc. Pour cela, il faut ajouter plusieurs documents dont : les trois derniers avis d’impositions, les trois derniers bulletins de salaire, une pièce d’identité, la justification de l’apport personnel, le relevé de compte, etc.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'un courtier en crédit ?

Étape 4 : Analyser l’accord de principe

L’accord de principe vaut généralement pour une acceptation de la demande. Il est envoyé par la banque après une analyse minutieuse de votre dossier. Quelques jours ou quelques semaines après la transmission de cet accord, vous recevez une proposition de prêt. Vous avez toujours la possibilité de négocier certains termes du crédit ou de notifier des erreurs.

Étape 5 : Signature de l’offre de prêt immobilier

Lorsque le client reçoit l’offre, sa signature signifie que cette l’offre est acceptée. Une fois signé, il est difficile de revenir sur sa décision. Pour éviter les conflits, le client doit forcément respecter une période de 10 jours de réflexion. C’est-à-dire qu’à compter de la date de réception de l’offre, le client a 10 jours pour réfléchir, une période à respecter obligatoirement.

Passé ce délai, l’emprunteur peut signer et dater l’offre. On vous recommande de toujours bien lire vos offres de prêt avant d’apposer votre signature. Vous êtes encore libre d’accepter ou de refuser si les conditions ne vous conviennent pas. Une fois la proposition acceptée, le déblocage des fonds sera effectif dans les jours suivants.