Double des clés non rendu : faut-il prendre vos précautions ?

La rupture est une étape parfois inévitable lorsque vous vivez en couple. Cependant, certaines personnes la vivent difficilement, qui plus est lorsqu’elle a été conflictuelle. En effet, il n’est pas rare que l’un des partenaires, sous l’effet de la colère, accède au logement du couple, afin de saccager les affaires de l’autre ou de lui créer des préjudices physiques ou matériels. Vous sentez votre ex capable de tels actes ? Changez votre serrure s’il/elle a conservé le double des clés que vous partagiez.

Pourquoi remplacer votre serrure après une rupture conflictuelle ?

Toutes les séparations ne se passent pas toujours de la meilleure des manières. Et, lorsque vous viviez ensemble et que l’un des partenaires à dû libérer le logement du couple, le risque que celui-ci revienne semer le trouble n’est pas à exclure, s’il a conservé le double des clés que vous partagiez. Connaissant votre emploi du temps, il ou elle peut débarquer en votre absence, saccager vos meubles, saisir vos documents et objets précieux, juste parce qu’il/elle vit mal la séparation.

A voir aussi : Les diagnostics immobiliers pour louer à Nantes

De même, l’idée d’une agression sur votre personne n’est pas non plus à prendre à la légère, surtout si vous savez votre ex capable d’en venir à de tels extrêmes. Si vous vivez en Nouvelle-Aquitaine, l’idéal dans ce cas de figure est de contacter un serrurier à Pessac, afin de changer votre serrure et de faire l’option d’un système plus sécurisé et renforcé. Ainsi, vous avez la certitude que votre ex ne pourra plus entrer dans votre demeure en votre présence ou en votre absence.

Changement de serrure : quelles sont les options possibles ?

Pour changer votre serrure et faire désormais l’option d’un système sécurisé, vous avez différentes alternatives.

A lire aussi : Le coliving, c’est quoi exactement ?

La serrure à encastrer ou la serrure en applique

La serrure à encastrer ou la serrure en applique sont deux types de serrures qui s’adaptent selon le type de porte. C’est dire que chaque modèle possède ses caractéristiques propres que vous devez donc considérer. Les serrures à encastrer sont par exemple dissimulées et leur mécanisme caché dans l’épaisseur de la porte.

Avec une serrure en applique par contre, tout le système est visible. La pose en est par conséquent facilitée. Dans la majorité des cas, les serrures à encastrer sont des systèmes réversibles, contrairement aux versions en applique. Pour identifier le système le plus adapté à votre porte, vous devez en déterminer le sens d’ouverture.

Changer sa serrure serrurier

Les serrures A2P multipoints et la porte blindée

Toutes les serrures ne garantissent pas le même niveau de sécurité. Mais en vous fiant à la norme A2P, vous allez rapidement vous retrouver. Elle classe en effet la résistance des serrures en plusieurs catégories, 3 généralement. Ainsi, vous recherchez une serrure qui pourra garantir un verrouillage robuste de votre porte, misez sur une serrure multipoints. Elle propose une sécurité optimale, à la faveur des multiples points de verrouillage que vous devez actionner avant de l’ouvrir.

Par ailleurs, la porte blindée reste une option aussi efficace pour empêcher votre ex de débarquer chez vous après une séparation conflictuelle. Ce sont des structures difficiles à crocheter et qui rebutent souvent les personnes extérieures mal intentionnées. Avec une porte blindée, impossible pour votre ex de pénétrer le logement que vous partagiez.

Les serrures anti-casse et anti-perçage

Vous conservez aussi la possibilité de choisir les serrures anti-casse et anti-perçage. Ce sont en effet des systèmes dont le barillet oppose une forte résistance aux tentatives d’intrusion. À noter qu’il existe même la garantie anti-copiage, permettant de vous prémunir des copies frauduleuses de vos clés au cas où vous les perdiez ou les prêtiez à quelqu’un. En effet, cette dernière ne pourra en faire la copie que chez le fabricant, à condition pour lui de présenter une carte de détenteur.

Les serrures intelligentes

À l’ère du digital, les serrures intelligentes sont de plus en plus plébiscitées. Ce sont des solutions très sécurisées, qui ne nécessitent pas l’utilisation de clés. Au contraire, elles fonctionnent grâce à des systèmes de communication sans fil comme le système de communication en champ proche (NFC), le Wi-Fi, le Bluetooth, etc.

Grâce à cette technologie, vous pouvez ouvrir la porte de votre logement avec votre smartphone, ou une puce RFID. Mieux, les serrures intelligentes vous donnent la possibilité de configurer un digicode à distance. Vous pourrez ainsi sélectionner les personnes pouvant entrer dans votre logement.

Peu importe le type de serrure que vous envisagez de choisir, renseignez-vous auprès d’un serrurier professionnel afin de mieux vous renseigner. Confiez-lui également l’installation de la nouvelle serrure. Vous êtes alors sûr de bénéficier d’une serrure performante, qui vous protège votre logement effectivement des intrusions, une descente de votre ex en l’occurrence.

Comment faire face à un locataire qui refuse de rendre les clés en double ?

Si malgré tous vos efforts pour récupérer le double des clés, votre locataire refuse de les rendre, vous pouvez être confronté à une situation délicate. Comment faire face à un tel cas ?

Vérifiez votre contrat de bail

La première étape est de vérifier si votre contrat de bail comporte une clause relative au rendu du double des clés en fin de location. Dans le cas contraire, il peut être plus difficile d’obtenir la restitution des clés.

Contactez votre locataire par courrier recommandé

Dans un premier temps, envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception pour demander la restitution immédiate du double des clés. Précisez aussi dans ce courrier que vous êtes prêt à prendre toutes les mesures nécessaires pour obtenir leur retour (recours juridique…).

Procurez-vous un huissier ou sollicitez l’aide d’un médiateur

Si malgré cela, votre locataire ne répond pas favorablement à vos requêtes et refuse toujours de restituer les clés en trop, faites appel à un huissier ou sollicitez l’aide d’un médiateur.

  • L’huissier va envoyer une mise en demeure officielle au locataire qui dispose alors d’un certain délai pour agir avant qu’une action judiciaire soit engagée contre lui.
  • Le médiateur quant à lui va se charger d’établir un dialogue entre vous et le locataire afin de trouver ensemble une solution amiable sans passer par la justice.

Saisissez éventuellement la justice

Si malgré toutes ces démarches, votre locataire ne coopère toujours pas, vous pouvez entamer une action en justice pour récupérer le double des clés. Cette procédure peut être longue et coûteuse mais elle est parfois nécessaire. En effet, obtenir le rendu du double des clés en fin de location est primordial afin d’éviter toute utilisation abusive de ce second exemplaire. Si votre locataire refuse de vous les rendre, il existe plusieurs moyens à mettre en place pour agir efficacement et y remédier au plus vite.

Les erreurs à éviter lors du remplacement de sa serrure

Lorsqu’on doit changer une serrure, pensez à bien garantir la sécurité et l’efficacité de cette opération. Voici les principales erreurs à ne pas commettre :

Pour assurer un niveau élevé de sécurité, pensez à bien choisir une serrure fiable et résistante. Ne négligez pas cet aspect en optant pour des modèles peu coûteux qui sont souvent moins solides.

Le changement d’une serrure requiert des compétences spécifiques. Il est donc recommandé de faire appel à un serrurier professionnel expérimenté, capable d’effectuer ce type d’intervention dans les règles de l’art.

Bien que vous installiez une nouvelle serrure plus performante, votre domicile peut rester vulnérable si le bâti existant n’a pas été renforcé. C’est pourquoi, pensez à bien y porter attention au moment du remplacement.

Lorsque vous changez votre serrure suite au non-rendu du double des clés, pensez bien à récupérer toutes les anciennes clés avant de quitter le logement. Si cela n’est pas possible (par exemple si vous avez perdu une clé), pensez à bien changer toutes les serrures du logement.

N’oubliez pas d’informer votre compagnie d’assurance habitation du changement de serrure. Cela peut être utile en cas d’éventuel cambriolage ou tentative d’effraction.

Dans le cadre locatif, la réglementation impose au locataire de restituer tous les jeux de clés en sa possession lorsqu’il quitte le logement loué. Le bailleur doit pour sa part lui remettre un jeu complet de clés à son arrivée dans les lieux. En cas de non-restitution des doubles, il est possible pour le propriétaire, initié et légalité locataire de demander un recours judiciaire au travers d’un huissier de justice pour obtenir la restitution des clés afin qu’une action judiciaire soit entamée contre celui-ci.

Avant toute intervention juridique ou changement effectif des serrures, pensez à bien réfléchir et à faire preuve d’intelligence afin d’éviter tout conflit inutile qui pourrait se révéler préjudiciable à chacun.