Comment calculer le coût total de votre prêt immobilier

Le coût total d’un prêt immobilier ne se limite pas uniquement aux taux d’intérêt. En effet, il comprend également d’autres frais qui s’ajoutent au capital et aux intérêts que vous devez rembourser. Pour comprendre le montant total des mensualités à payer, il est crucial de calculer le coût réel de son prêt immobilier. Plus d’infos dans cet article.

Comment calculer le coût total d’un prêt immobilier ?

Pour estimer le coût global de votre prêt immobilier, il faut prendre en compte un certain nombre d’éléments, comme le taux d’intérêt, les frais de dossier, les frais fixes, ainsi que le coût de l’assurance emprunteur. Le coût total d’un crédit immobilier dépend également de la durée du crédit lui-même et de son mode de remboursement. En effet, plus le remboursement s’échelonne dans le temps, plus son coût monte.

A lire aussi : Quels documents demander lors de l'achat d'une maison ?

Le calcul du coût total d’un emprunt immobilier s’opère en faisant la différence entre le montant total des mensualités (les frais de dossier et les frais fixes y inclus) et le montant du prêt. Votre banque est d’ailleurs soumise à l’obligation de vous informer sur le coût global de votre emprunt.

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec les calculs, sachez qu’il est tout à fait possible aujourd’hui de se servir d’un simulateur de prêt immobilier. Cet outil gratuit, proposé par certains sites web, vous donne une estimation du coût total de votre crédit immobilier.

A voir aussi : Pourquoi un terrain n'est pas constructible ?

Que contient le coût d’un prêt immobilier ?

Comme nous l’avons dit plus haut, le coût d’un crédit immobilier comprend un certain nombre d’éléments. En effet, outre le capital emprunté, vous devez également rembourser :

  • Le taux d’emprunt, qui constitue l’un des facteurs essentiels qui fait varier le coût de l’emprunt. Il se vérifie avant la conclusion d’un prêt ;
  • Les frais de dossier, dont le montant varie d’un établissement à l’autre. Ils peuvent même être gratuits chez certaines banques ;
  • L’assurance emprunteur: la plupart des établissements de crédit exigent la souscription d’une assurance de prêt afin de couvrir les éventuels sinistres rendant impossible le remboursement. Pour obtenir une assurance moins coûteuse, il est conseillé de comparer les offres sur le marché ;
  • Les frais de courtage, qui vous incombent dans le cas où vous contactez un expert pour vous aider à dénicher le taux de crédit le plus accessible. Chez certains courtiers, ces frais sont gratuits pour l’emprunteur.

La somme de tous ces coûts s’appelle le Taux Annuel d’Effectif Global ou TAEG, autrement dit, le coût global de votre prêt immobilier.

Nos conseils pour réduire le coût total de votre prêt immobilier

Pour obtenir un coût d’emprunt immobilier plus accessible, voici nos conseils :

  • Comparez les taux d’intérêt avant de vous engager. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez utiliser un comparateur de crédit immobilier ;
  • Faites appel à un courtier en ligne: ce professionnel saura vous guider dans la recherche du taux d’intérêt le plus accessible ;
  • Comparez les assurances de prêt immobilier: cette démarche vous permet d’économiser tout au long de la période de remboursement ;
    • Négociez les frais de dossier: il est possible de les diminuer, voire de les supprimer chez certains organismes de prêt.