Pourquoi les rendements des SCPI baissent ?

Ces dernières années, SCPI est devenue la solution d’investissement utilisée par des milliers d’épargnants. Il s’agit d’un investissement qui génère un rendement bien supérieur à celui des solutions d’investissement conventionnelles. Toutefois, le rendement de cet investissement diminue par rapport à ses niveaux historiques.

SCPI : rappel du principe

Les Sociétés de Placement Immobilier Civil (SCPI) visent à collecter des économies auprès du public afin de construire un bien locatif. Par la suite, ils ont pour rôle de s’occuper de la gestion de ces actifs, de leur exploitation et de remettre aux investisseurs les revenus tirés de cette activité.

A lire en complément : Investissement immobilier : le dynamisme de Villard de Lans et du Vercors

SCPI est donc une classe d’investissement distincte, puisqu’investir uniquement dans l’immobilier. C’est ce qui le différencie des autres solutions d’épargne sur le marché. Nous distinguons deux formes de SCPI :

  • IPC à capital fixe ;
  • l’ IPAC en capital variable ;

En outre, il présente de nombreux avantages, dont les principaux sont :

A voir aussi : Quel type de logement se loue le mieux Toulouse ?

  • Mise en commun et la diversification des risques ;
  • Souplesse ;
  • La perception d’un revenu régulier ;
  • Le manque de gestion pour l’investisseur ;
  • Son accessibilité ;
  • Investissements contrôlés ;
  • Meilleure liquidité ;

SCPI, les principaux chiffres

Selon les statistiques annuelles publiées par l’Aspim (Association française des Société de Placement Immobilier), en 2019, SCPI a atteint un volume de collecte de près de 9 milliards d’euros, un niveau historique et témoignant de l’enthousiasme des épargnants pour cette solution d’investissement. Le volume de collecte réalisé en 2019, est en hausse de 68% par rapport à celui réalisé en 2018.

« L’année 2019 a été particulièrement dynamique pour le marché immobilier non coté grâce à un contexte solide et à des bases solides… » Valérie Donnadieu, PDG d’Aspim.

Au 31 décembre 2019, SCPI a atteint une capitalisation de plus de 65 milliards d’euros.

Qu’ en est-il de la performance ?

En 2019, la distribution taux de l’IPAC a augmenté par rapport à l’année précédente. En effet, il était de 4,4 % contre 4,3 % en 2018.

NB : Nous parlons de SCPI investi dans l’immobilier d’entreprise.

Source : Aspim

Pourquoi la performance de l’IPC diminue-t-elle au cours des dernières années ?

Tout d’abord, il est important de savoir que SCPI présente, comme tout investissement, des risques qui doivent être pris en compte avant tout investissement.

Les principaux risques liés à l’investissement dans SCPI sont donc les suivants :

  • La durée de l’investissement  : SCPI est et reste un investissement immobilier. En tant que tel, il faut tenir compte du fait qu’il s’agit d’un investissement à long terme. La durée recommandée par l’Autorité des Marchés Financiers est de 8 ans minimum.
  • Capital et revenu non garantis  : Le revenu et la valeur des placements peuvent varier à la fois à la hausse et à la baisse. Ils dépendent des développements dans les marchés immobiliers, les conditions économiques et peut-être l’échec des locataires.
  • Liquidité  : Comme tout investissement immobilier, la liquidité de cet investissement est limitée.

Diminution des rendements de l’IPC

Un investissement dans l’IPAC doit être distingué entre la baisse de la valeur de l’investissement lui-même et celle du revenu.

La baisse de la valeur de l’ICSP

Dans SCPI, le capital n’est pas garanti. La valeur du capital suit l’évolution du marché immobilier, corrélée aux conditions économiques. Selon les cycles successifs qui se déroulent, la valeur de l’investissement changera à la hausse ou à la baisse. Il convient de garder à l’esprit que tant que les actions détenues ne sont pas vendues, dans un scénario de valeur inférieure, les gains moins générés sont latents, ce qui n’entraîne aucune perte réelle pour l’investisseur.

Diminution du revenu et du rendement de l’IPC

Selon le contexte économique, la baisse du revenu est liée à la baisse de l’occupation financière taux des actifs de l’IPC.

Par conséquent, la capacité des locataires à respecter les délais de paiement du loyer est importante.

Ainsi, la mise en commun sectorielle et géographique de l’IPC, la politique de gestion adoptée, sont autant d’éléments qui limitent ce déclin, ce qui aura un impact sur la performance globale de l’investissement de l’ICP.

SCPI est un investissement qui exige, pour réussir, de connaître ses risques. La prise en compte de ces éléments est essentielle pour tout investisseur. Il est donc nécessaire de sélectionner le SCPI avec soin et surtout d’étudier l’histoire de leurs performances. Appeler un professionnel facilitera cette étude et la sélection des SCPIRentables.

Comment souscrire à une SCPI ?

Si malgré la baisse des rendements SCPI cet investissement continu de vous intéresser, les démarches à réaliser pour y souscrire ne sont peut-être pas aussi évidentes pour ceux qui ne s’y connaissent pas. Afin de vous aider dans vos démarches, nous vous apporterons quelques informations.

Pour vous aider dans vos démarches, il faut savoir qu’il existe des organismes tels que le Portail scpi qui pourront vous guider par leur expertise et vous aider à souscrire en ligne aux investissements SCPI.

Avant de souscrire à ce type d’investissement, il sera nécessaire au préalable d’identifier vos besoins, cela vous aidera à choisir parmi les différents types de SCPI. Il faut savoir qu’il existe plusieurs méthodes de souscription :

  • La souscription au comptant est une méthode très pratique pour les investisseurs qui disposent d’une importante quantité de fond et qui souhaite payer par cash, par chèque ou par un virement bancaire.
  • La souscription par crédit bancaire qui donne l’occasion à l’investisseur de financer la SCPI grâce à un prêt bancaire
  • La souscription par contrat d’assurance vie est quant à elle très pratique pour ceux qui souhaitent épargner en vue de leur retraite ou pour leur héritage
  • Enfin la souscription en démembrement c’est la méthode qui vous permettra de bénéficier d’avantages fiscaux.

Une fois que vous aurez opté pour une de ces méthodes, il ne vous restera qu’à signer le contrat pour souscrire.