Assurance habitation : pourquoi est-elle indispensable pour les etudiants ?

Lorsque vous êtes à l’université, il se peut que le mot « gratuit » soit votre nouveau mot préféré, et l’idée d’ajouter une autre facture peut vous sembler décourageante. Cependant, il existe une facture que même un étudiant fauché peut se permettre et qui pourrait vous faire économiser beaucoup d’argent : l’assurance habitation pour étudiants. Oui, vous en avez besoin. Que vous louiez un appartement ou une maison individuelle, l’assurance du propriétaire de l’immeuble ne couvre pas vos biens personnels ni votre responsabilité civile.

Si vous êtes à la recherche d’une assurance pour vous protéger lors de votre cursus universitaire, la société générale permet aux étudiants d’assurer leur habitation, et vous permet de profiter d’une formule complète et étendue.

A découvrir également : Comment lever une hypothèque légale ?

Qu’est-ce que l’assurance habitation pour étudiants protège ?

Biens personnels

La protection des biens personnels protègevos affaires, dont les étudiants ont BEAUCOUP. Historiquement, l’assurance habitation n’était pas souvent souscrite par les jeunes étudiants, simplement parce qu’ils ne possédaient pas grand-chose de valeur. Aujourd’hui, l’étudiant moyen possède des biens d’une valeur de plusieurs milliers d’euros, dont beaucoup sont faciles à voler (comme un Macbook ou une télévision).

Les étudiants devraient prendre le temps de dresser une liste de tout ce qu’ils apportent à l’université afin d’obtenir une estimation approximative de la valeur de leurs biens personnels. Il existe des applications gratuites que vous pouvez télécharger et utiliser pour faire l’inventaire de vos biens. La valeur totale de votre inventaire de biens personnels est le montant minimum que votre police d’assurance habitation pour étudiants devrait couvrir. N’oubliez pas que le coût de votre police est toujours basé sur le coût total de votre couverture, mais la moyenne est bien inférieure à 200 € par an (c’est moins de 20 € par mois !).

A lire en complément : Comment se passe le tiers payant ?

Responsabilité civile

L’assurance locataire ne protège pas seulement vos biens, elle vous protège également contre les poursuites en responsabilité civile personnelle, des poursuites qui pourraient faire passer vos prêts universitaires pour une mauvaise allocation. La couverture de la responsabilité civile personnelle vous protège dans le cas où vous êtes poursuivi pour des dommages corporels ou matériels causés à une autre partie par votre négligence. Cette négligence couvre un éventail d’évènements beaucoup plus large que ne le pensent la plupart des étudiants.

Supposons que vous organisiez une fête dans votre appartement et que quelqu’un soit victime d’une intoxication alcoolique, ou que quelqu’un glisse et tombe en descendant votre escalier ? Ne laissez pas un accident ruiner votre expérience universitaire. L’assurance habitation pour étudiants coûte quelques euros par mois et la plupart des polices offrent une couverture d’environ 300 000 € en responsabilité civile.

L’université n’est pas seulement un investissement en temps et en argent, c’est aussi un investissement dans votre avenir. C’est le moment où l’on vous confie de vraies responsabilités et où vous apprenez à agir comme un adulte. Protéger ce qui sera probablement l’un des plus gros investissements de votre vie est une décision responsable, une décision d’adulte. Pour environ le coût d’un café par semaine, vous pouvez profiter de l’université avec la tranquillité d’esprit que vous êtes protégé financièrement.