Comment réduire son taux d’imposition ?

Le besoin le mieux partagé entre les contribuables français, c’est de pouvoir réduire leur taux d’imposition. Cependant, tous ne savent pas comment y arriver. Voici comment réduire légalement son taux d’imposition.

Investir dans l’immobilier

Impossible de ne pas penser à l’immobilier quand on veut réduire son taux d’imposition, surtout que le gouvernement y encourage.

A lire aussi : Où investir SCPI ?

En effet, une série de lois de défiscalisation immobilière permet désormais aux Français et aux investisseurs de profiter d’une réduction du taux d’imposition. Que vous ayez un logement meublé ou non meublé, vous pouvez vous en servir pour une défiscalisation à Lyon ou ailleurs comme dans le cas de la loi Pinel. Sans oublier qu’au-delà, les lois Malraux, Monuments historiques, Censi-Bouvard… constituent autant de garanties juridiques pour réduire votre taux d’imposition grâce à l’investissement immobilier.

Faire des dons

Un autre moyen légal et astucieux de faire baisser son taux d’imposition est la donation à des  associations à but non lucratif. Cet apport financier que vous faites à une association caritative ne sera pas vain.

A lire en complément : Zoom sur les avantages d’être propriétaire immobilier à Courchevel

En faisant une donation de cette nature, vous pourriez en effet profiter de 66% à 75% de réduction dans une limite de 20% du revenu. Toutefois, pour faire le don, veillez à utiliser les moyens que sont : le virement bancaire ou le livret de développement durable et solidaire. Avant l’opération, votre banque doit pouvoir vous communiquer une liste d’organisations éligibles pour recevoir votre don.

Lorsque le don est fait, l’organisation bénéficiaire vous enverra le reçu fiscal, que vous pourrez présenter plus tard au centre des impôts.

Ouvrir un plan d’épargne retraite

Le plan d’épargne retraite (PER) est venu remplacer les nombreux plans d’épargne qui existaient avant le 1er octobre 2019, date de son entrée en vigueur. Ainsi, le PERCO, le PERP ou encore le Madelin ne sont plus commercialisés bien qu’ils continuent d’exister.

À n’en point douter, le PER vous offre les mêmes garanties que les anciens produits et vous fait faire des économies d’impôt.

Souscrire à une assurance vie

Le saviez-vous ? Le contrat d’assurance vie, en plus de vous couvrir, vous et votre famille, vous ouvre un boulevard d’avantages pour réduire votre taux d’imposition.

Pendant toute la durée du contrat, tous les produits et intérêts capitalisés sont exonérés d’impôt. De plus, en plaçant votre argent sur un contrat d’assurance-vie, l’abattement d’impôt vous évite la taxation des plus-values réalisées sur les contrats.

Le plan d’épargne en actions

Il est impossible de parler de défiscalisation sans citer le plan d’épargne en actions (PEA). Ce plan vous permet en réalité de diversifier vos placements et de réduire votre impôt. Grâce au PEA, vous pourrez investir en bourse avec la ferme assurance qu’au bout de 5 années, vos plus-values seront exonérées.

Investir dans le FIP et le FCPI

Le fonds commun de placement pour l’innovation(FCPI) et le fonds d’investissement de proximité(FIP)sont des destinés à développer les sociétés qui ne sont pas cotées. En investissant dans les FIP ou dans les FCPI, vous diminuez vote impôt de 18% de la somme investie.

Cependant, vous devrez conserver vos parts pendant au moins 5 ans. Faute de quoi, vous perdrez cet avantage fiscal et vous devrez rembourser la réduction obtenue.