Comment connaître le montant de ma franchise habitation en cas de dommage ?

La plupart des contrats d’assurance logement comprennent toujours des franchises. C’est la somme qui reste à la charge de l’assuré lors d’un sinistre. Il s’agit également d’un certain montant fixé par la compagnie d’assurance. Si le coût du préjudice est inférieur à ce montant, le souscripteur devra lui-même prendre en charge ces frais. Il paraît donc important pour chacun de connaître les différents types de franchises et de savoir calculer sa valeur en cas de sinistre.

Déterminer le montant d’une franchise assurance habitation 

En fonction des contrats d’assurance maison et des garanties incluses, il existe plusieurs catégories de franchises. Pour connaître le montant de votre franchise, en cas de sinistre, vous devez le calculer en fonction de ce paramètre : 

A lire aussi : Pourquoi opter pour une gestion pilotée en assurance vie ?

  • La franchise relative : ici, l’assureur fixe le montant de la franchise qui ne varie pas. En cas de sinistre, si le montant des dommages est inférieur à la franchise, vous allez devoir vous en charger vous-même. Mais dans le cas où ce montant est supérieur ou égal à la franchise, l’assureur paiera la totalité des dommages.
  • La franchise absolue : ce type de franchise est très répandu, et son principe de fonctionnement est identique à celui de la franchise relative. La seule différence est que son montant sera prélevé sur le versement des indemnités.
  • La franchise proportionnelle : cette dernière est exprimée en pourcentage et équivaut généralement à 10 à 15 %. Son montant est calculé proportionnellement à celui des dommages causés. Elle comporte généralement un seuil minimum et une valeur maximale fixés par l’assureur.

Avant de signer un contrat d’assurance logement, vous devez vérifier le type de franchise pour l’assurance habitation qui est mentionné, pour voir si cela vous convient. Il doit également y être inscrit le montant des franchises pour chaque type de sinistre. Cependant, il existe des cas particuliers pour lesquels le coût de la franchise est fixé par la législation. Il s’agit par exemple d’une catastrophe naturelle (la franchise est de 380 €), ou d’un glissement de terrain (la franchise est de 380 €).

franchise assurance habitation

A lire aussi : Assurance habitation étudiant : pour quel logement ?

L’impact de la franchise sur le tarif d’une assurance habitation 

Pour souscrire à une assurance logement, plusieurs personnes comparent seulement le niveau de primes proposées par les organismes d’assurance. Pourtant, il est également très important d’accorder une attention particulière à la franchise de l’assurance habitation, car ces deux paramètres sont souvent liés. En effet, un assureur qui propose des contrats avec des tarifs bas compense généralement avec des franchises très élevées. Dans certains cas, il est donc avantageux de souscrire un contrat d’assurance qui propose des primes élevées et des franchises basses

Par exemple, si vous possédez une maison ancienne située dans une zone à risque, vous devez opter pour un contrat dont les franchises sont basses, même si les primes sont élevées. Par contre, si vous possédez un bien neuf dans une zone sans risque, vous pouvez choisir votre contrat d’assurance en fonction du coût des primes.

Utiliser un simulateur en ligne pour trouver l’assurance habitation la plus adaptée à votre situation

Pour connaître le montant de la franchise de votre assurance habitation, vous devrez comparer les tarifs de différents assureurs et vérifier leurs niveaux de couverture. Un simulateur en ligne peut vous aider à comparer rapidement et facilement les tarifs et les franchises et à obtenir une estimation du coût de votre assurance habitation. Vous pouvez en savoir plus en vous rendant sur le site de l’assureur Allianz par exemple.

Pour utiliser le simulateur, vous devrez fournir des informations sur votre situation actuelle, notamment les suivantes :

  • Le type de couverture dont vous avez besoin
  • La taille et la valeur de votre maison
  • Votre âge et votre sexe
  • L’emplacement de votre maison
  • Tout facteur de risque particulier, comme le fait de vivre dans une région sujette aux inondations ou aux incendies de forêt.

Une fois que vous aurez fourni ces informations, le simulateur générera des estimations pour plusieurs types d’assurance correspondant à vos besoins. Vous pouvez ensuite comparer les franchises proposées par chaque assureur pour savoir combien vous devrez peut-être payer si vous présentez un sinistre.

Il est important de se rappeler que, même si les simulateurs en ligne peuvent être des outils utiles, il est toujours préférable de parler à un agent d’assurance expérimenté qui pourra vous conseiller en fonction de votre situation particulière.