5 conseils pour bien acheter dans le neuf

L’achat de logement dans le neuf offre plusieurs avantages pour tout investisseur. Mais, encore faut-il bien orienter son investissement afin de maximiser les profits. Quels sont les principaux éléments à prendre en considération pour bien acheter dans le neuf ? Découvrez à travers le présent article 5 conseils pratiques pour y arriver.

Définir le budget

La prévision du budget pour l’acquisition d’un logement dans le neuf est en principe plus aisée que celle associée à un achat dans l’ancien. Pour la première option, le futur acquéreur n’a pas à se soucier des frais supplémentaires dus aux travaux de rénovation ou d’isolation des pièces du local. Les éléments à prendre en compte dans l’établissement du budget sont donc moindres. Au nombre de ceux-ci, on peut citer :

  • Le prix d’achat ;
  • Les frais du notaire ;
  • Les frais bancaires.

Selon que vous optiez pour un logement meublé et entièrement décoré, le coût peut aussi varier. Pour trouver les offres disponibles dans votre région, vous pouvez visiter le site agda.fr.

Effectuer des visites de sites

Ce n’est pas forcement parce que le coût d’un logement correspond à votre budget qu’il est idéal pour vous. Il est recommandé, après que vous ayez consulté les offres, d’effectuer des visites afin de faire un choix plus éclairé. Si vous souhaitez habiter dans le logement, assurez-vous de sa proximité avec votre lieu de travail. Certaines unités comme les écoles, les aires de jeux et les centres commerciaux peuvent aussi faire partir des critères pour le choix de votre futur logement.

Réserver votre logement

N’attendez pas d’avoir toutes les ressources à disposition avant d’entamer le processus d’acquisition d’un logement dans le neuf. Une fois que vous avez trouvé un projet qui répond à vos attentes, signez un contrat de prévente, de peur qu’un autre promoteur ne vous prenne par surprise. Cet acte renseigne sur les caractéristiques du logement, son prix ainsi que le délai retenu pour la signature du contrat d’acquisition et la réception des clés. Lors de la signature de ce contrat préliminaire, le futur acquéreur doit verser une avance s’élevant à 5 % de la valeur totale du logement.

Signer le contrat d’acquisition devant un notaire

Six mois après la signature du contrat préliminaire, il est impératif de procéder à celle du contrat en VEFA. L’échéancier des paiements est mentionné dans ce contrat. Le propriétaire devra donc s’assurer de le respecter. Il en va de même pour le promoteur qui a l’obligation de livrer le logement à la date retenue et selon les caractéristiques exigées par le client.

Réceptionner le logement

Avant de réceptionner les clés d’un logement neuf, il est recommandé d’effectuer une visite technique. Celle-ci permet de vérifier la conformité du bâtiment avec les normes et les caractéristiques convenues. Dans le cas où des défauts seraient constatés, le constructeur devra les réparer. Pour ce genre de visite comme pour la supervision du chantier, l’acquéreur potentiel peut solliciter l’expertise d’un architecte professionnel.

Le choix d’un constructeur pour la réalisation d’un projet immobilier dans le neuf doit aussi être considéré avec le plus grand sérieux. Ces 5 conseils devraient donc vous aider à opérer un meilleur choix pour l’achat de votre logement dans le neuf.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites