Comment savoir si notre futur quartier est un endroit sûr ?

Lorsque l’on déménage dans une ville que l’on ne connait pas, nous avons tous le même réflexe : éviter à tout prix les quartiers malfamés. En soi, c’est tout à fait normal. Sortir de sa zone de confort est déjà difficile, alors si c’est pour habiter dans un quartier où l’on ne se sent pas en sécurité, on ne va pas se sentir très bien. Mais, si sur le papier tout semble simple, en réalité, c’est bien plus compliqué. Tout le monde n’a pas la même notion de “quartier sûr” et certains extrapolent clairement. Mais alors, comment savoir si notre futur quartier est un endroit sûr ?

Consulter les groupes Facebook de la ville d’emménagement

Aujourd’hui, nous sommes tous connectés d’une manière ou d’une autre. Lorsque l’on a besoin de faire des recherches, notre premier réflexe va être de questionner Google et les réseaux sociaux. Vous devez avoir la même démarche lorsque vous souhaitez avoir des informations sur un quartier en ayant pour l’objectif d’y emménager.

A lire aussi : 4 conseils pour acheter son logement

Pour cela, direction les groupes Facebook des villes. Il en existe énormément dans la mesure où il s’agit de villes étudiantes. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez vous renseigner que si vous allez dans l’une de ces villes. En effet, vous pouvez très bien questionner sur l’agglomération. 

Il y a fort à parier qu’en procédant ainsi, vous allez recueillir de précieuses informations. Attention toutefois avant de vous faire votre propre avis : attendez d’avoir suffisamment de retours pour évaluer le nombre de fois où un quartier est cité. Cela vous permettra de nuancer les propos des internautes qui ne sont pas toujours très fondés.

Lire également : Arnaque au Monsieur Cuisine Connect de Lidl

Évaluer le quartier grâce au site internet Ville Idéale

Le site internet Ville Idéale est une mine d’or pour qui souhaite se renseigner sur une nouvelle ville. Celui-ci a en effet pour objectif de vous fournir une évaluation détaillée de celle-ci selon un certain nombre de critères. Les internautes y déposent même des commentaires.

Parfois, certains quartiers sont cités, ce qui peut encore une fois vous indiquer sur l’aspect insécuritaire d’une ville.

Les bons gestes pour se protéger soi ainsi que sa maison

Bien entendu, il faut avoir conscience que le risque zéro n’existe pas. Partant de ce constat, il est important de prendre un certain nombre de précautions, à savoir :

  • Installer un système d’alarme
  • Toujours fermer à clef
  • Si vous êtes en rez-de-chaussée, ne pas laisser les fenêtres ouvertes lorsque vous partez
  • Installer une porte anti-effraction
  • Équiper les fenêtres de défenses métalliques
  • Simuler une présence même lors de vos absences grâce à des objets connectés ou le passage de votre entourage
  • Utiliser des serrures de qualité
  • Incorporer un coffre-fort dans votre maison

En procédant ainsi, vous vous assurez une sécurité supplémentaire contre les intrusions et cambriolages. Cela vaut pour les quartiers dit malfamés, mais aussi pour tout autre quartier. En effet, le danger peut être imprévisible et il ne faut rien tenir pour acquis. Beaucoup de quartiers côtés subissent de plein fouet les vols.