Comment se protéger des risques financiers d’un déménagement à l’étranger ?

Plusieurs raisons peuvent nous amener à déménager dans un pays autre que le nôtre. C’est un événement qu’il est préférable de bien préparer, si possible, afin que tout se déroule bien, mais surtout que l’on ne se retrouve pas avec des problèmes financiers subséquents. Voici quelques éléments dont on doit tenir compte, et qui nous permettront de nous protéger, du mieux possible.

Si l’on sait d’avance que l’on devra partir à l’étranger

C’est évidemment la situation idéale. Si l’on choisit de quitter pour s’établir ailleurs, dans une année ou plus, on pourra alors solidifier ses avoirs, et se garantir suffisamment de liquidité, avant de quitter le pays. Si l’on détient des biens immobiliers, on pourra s’en départir et conserver les fonds dans des comptes en banque ou encore dans différents produits d’investissements, offerts par les institutions financières. 

A lire en complément : Maison individuelle, quelles sont les garanties offertes par le constructeur ?

Si l’on veut tenter d’accroître ses capitaux plus rapidement, on peut aussi décider d’investir sur les marchés financiers. C’est le moyen qui permet une plus grande rapidité de gains, mais il faut garder en tête que l’on peut aussi y perdre une partie de ses avoirs. Il existe une grande variété d’options en bourse, autres que l’achat d’actions, qui puisse convenir à nos besoins dans une telle situation. Par exemple, on pourra procéder à l’achat de futures, qui sont des contrats à terme. Pour en savoir plus sur le sujet, lis ça.

S’assurer que notre travail est garanti

Partir vivre dans un pays étranger nécessite que l’on ait déjà un contrat de travail qui nous attend, où que l’on pourra continuer à exercer notre profession libérale, là où nous résiderons. Aujourd’hui, de nombreuses personnes travaillent à leur compte. Ceux qui ont des clients réguliers pourront continuer de les facturer de leur entreprise française, tel qu’auparavant. Pour ceux qui vont démarcher de nouveaux clients dans leur pays d’adoption, il est fort probable qu’il soit préférable d’ouvrir une entreprise sur place, afin de faciliter les transactions. D’une manière ou d’une autre, il est conseillé d’en discuter avec un spécialiste à l’international, afin de ne pas se retrouver avec des problèmes fiscaux une fois que nous serons arrivés sur place, ou encore quelques années plus tard. 

A lire aussi : Et si vous investissiez dans une maison secondaire en Espagne ?

Pour ceux qui se rendent dans un nouveau pays avec un contrat de travail déjà en mains, il est tout de même suggéré de s’assurer à l’avance de la solidité financière de l’entreprise qui nous offre ce poste. Naturellement, si c’est une société bien connue, les risques sont moins grands, mais ils ne sont tout de même pas inexistants. Cependant, se rendre sur place pour travailler dans une nouvelle entreprise, ou une qui connaîtrait des difficultés financières, serait de mettre en péril nos finances, et donc notre mode de vie, en entier. 

Prendre une assurance

Il existe des assurances qui feront en sorte de vous rapatrier en France avec votre famille, dans certaines situations d’urgence, sans frais. Normalement, cela se réfère à des situations médicales, mais aussi en cas de décès d’un proche. Le choix d’une carte bancaire plus élevé réglera certainement le problème des assurances, sans vous compliquer la vie.