Comprendre les frais de vente de son logement lors d’une vente immobilière

Comprendre les frais de vente de son logement lors d'une vente immobilière

Les frais de vente lorsqu’un logement est vendu dans le cadre d’une vente immobilière sont assez nombreux. Il est parfois assez difficile de comprendre de quoi il en retourne. Certains incombent à l’acquéreur, tandis que d’autres incombent au vendeur.

Quels sont les frais de vente de son logement en tant que vendeur ?

Les frais de vente de son logement lorsque vous en êtes le vendeur sont assez nombreux et vous ne pouvez vous y soustraire. Se faire aider par une néo-agence pour réaliser son estimation immobilière est possible et permet d’estimer les frais de vente de sa maison avec le contrat.

A lire également : Lens : pourquoi et comment trouver une bonne agence immobilière ?

La commission

Les frais d’agence qui incombent au vendeur dans le cadre d’une vente immobilière réalisée par une agence immobilière concernent la commission. En effet, ce montant dont le vendeur est redevable est stipulé sur le mandat de vente après que la transaction immobilière a été réalisée. Sachez que le montant de cette commission oscille souvent en général autour de 5% du prix de vente du bien immobilier.

Les diagnostics obligatoires

Les vendeurs se doivent de rendre un dossier de diagnostic technique (DDT) à l’acheteur. Quelques diagnostics sont obligatoires et vous ne pouvez vous en soustraire en tant que vendeur. En revanche, certains diagnostics ne sont pas obligatoires dans tous les cas.

A voir aussi : Quelles garanties pour une assurance prêt immobilier ?

Voici une liste complète des diagnostics obligatoires et le prix qu’ils vous coûteront :

  • Le diagnostic de performance énergétique d’une valeur de 200 €
  • Le diagnostic gaz d’une valeur de 200 euros
  • le diagnostic électricité d’une valeur de 100 euros
  • le diagnostic plomb d’une valeur de 200 euros
  • le diagnostic assainissement non collectif d’une valeur de 150 euros
  • le diagnostic ERNMT d’une valeur de 40 €
  • le diagnostic termites d’une valeur de 150 €
  • le métrage de la loi Carrez en copropriété d’une valeur de 150 €

La fiscalité et les impôts

La fiscalité avec la plus-value immobilière si vous revendez votre bien immobilier bien plus cher que vous ne l’avez acheté. En fonction de la nature du bien et son temps d’acquisition, vous allez ou non payer un impôt sur cette plus-value immobilière. La TVA dans le cas exclusif des logements de moins de 5 ans. Les impôts font partie des frais de vente. La taxe d’habitation reste due par le vendeur du bien au 1ᵉʳ janvier de l’année de vente.

Comprendre les frais de vente de son logement lors d'une vente immobilière

Quels sont les frais de vente destinés à l’acheteur pendant une vente immobilière ?

En tant qu’acquéreur, l’achat d’un bien immobilier vous impose d’avoir certains frais de vente à régler. Liberkeys est là pour vous aider et trouver des compromis pour vous garantir un achat réussi.

Les frais de notaire

Les frais de notaire incombent à l’acheteur du logement immobilier mis en vente. Dans les frais de notaire, on compte les droits d’enregistrement et les taxes qui sont perçus par le notaire. Ces taxes sont destinées aux caisses de l’État et des collectivités territoriales. Il y a aussi les coûts concernant les documents obligatoires exigés par le notaire. Enfin, la rémunération du notaire doit être aussi prise en compte.

Les frais concernant le prêt immobilier

Ces frais sont les frais de dossier en provenance de la banque. Il y a aussi les frais de garanties du prêt qui comprennent les frais d’hypothèque à régler pour le notaire ou des frais de caution pour la banque.

Les charges et travaux de copropriété

Après la vente, il y a parfois des travaux à effectuer pour la copropriété. Enfin, les charges de copropriété incombent à l’acquéreur à compter du jour de l’acte de la vente du bien immobilier le plus souvent.

Les frais d’agence

Il s’agit d’un coût additionnel dont il faut tenir compte quand vous allez acheter un bien immobilier par le biais d’une agence immobilière. Les frais d’agence correspondent à 3 % du prix de vente. Toutefois, il est de plus en plus courant de voir des agences attribuer les frais d’agence au vendeur. Tout dépend de l’agence immobilière.