Immobilier : les prix en baisse dans tout Paris

Immobilier Paris

Alors que les villes moyennes séduisent de plus en plus de Français et que les prix de l’immobilier y sont en hausse, à Paris, le prix des appartements et des loyers ne cesse à l’inverse, de baisser ! En cause, les multiples restrictions et confinements qui ont réduit l’attractivité de la capitale, en plus de pousser de plus en plus de parisiens à la déserter.

Le prix du mètre carré diminue dans la capitale

Si vous cherchez à louer ou à acheter un bien dans Paris, voici une nouvelle qui devrait vous réjouir ! Tous les appartements mis en vente, mais aussi tous les bureaux disponibles à la location dans Paris 9, ainsi que dans les autres arrondissements, affichent actuellement une baisse des prix !

Lire également : Maison individuelle, quelles sont les garanties offertes par le constructeur ?

Selon les derniers chiffres des notaires du Grand Paris, le prix du mètre carré ne cesse en effet de diminuer et s’il était en moyenne de 10 730 euros en janvier, il apparaît aujourd’hui aux alentours de 10 630 euros. En cause, les restrictions liées à la crise sanitaire, qui ont rendu la capitale beaucoup moins attrayante, mais aussi la grande absence de la clientèle étrangère.

Les arrondissements du centre plus impactés

Plus concrètement, cette baisse des prix semble davantage toucher les arrondissements du centre de Paris, à l’instar du 3e (Arts et métiers, Temple…), qui enregistre une baisse de 4,4 % en 12 mois, ou encore du 5e (Sorbonne, Panthéon…), dont la diminution des prix de l’immobilier est de l’ordre de 4% en un an.

A lire en complément : Comment construire sa maison en Bretagne ?

Et si plus largement, tous les arrondissements de la capitale sont concernés, seuls quelques-uns d’entre eux tirent leur épingle du jeu. C’est notamment le cas du 8e arrondissement avec une hausse des prix de 0,7% sur un an, ou encore du 18e qui affiche une augmentation de 1,4%.

Vivre à Paris reste encore un luxe

Reste que les prix des biens dans la capitale demeurent encore très élevés. Les notaires du Grand Paris rappellent ainsi qu’un bien de 75 m² (soit un appartement pour une famille avec deux enfants), coûte en moyenne un peu plus de 797 000 euros. Et pour acquérir ce type d’appartement, les ménages doivent donc gagner près de 11 492 euros nets par mois minimum, comme le souligne Les Echos.

À titre comparatif, l’achat d’ un 75 m² dans les Hauts-de-Seine correspond à des revenus minimums de 7 000 euros par mois, tandis qu’il en faut 4 411 euros dans les Yvelines, ou encore 4 300 euros en Seine-Saint-Denis.

Show Buttons
Hide Buttons