Les enjeux de la traduction dans le secteur financier

Le secteur de la Fintech est l’un des secteurs à la croissance la plus rapide car il introduit une manière plus dynamique de fournir des services financiers grâce à l’innovation technologique. Ces nouveaux secteurs nécessitent également des services de traduction. Comment choisir un service de traduction pour les entreprises Fintech ? Nous allons vous le dire !

Environ 37 % des utilisateurs français font appel à la Fintech

Fintech, qui signifie finance et technologie, désigne les entreprises qui fournissent des services financiers par le biais de la technologie moderne, tels que les paiements et les transactions en ligne, la banque en ligne, l’évaluation en ligne, etc.

A lire aussi : Investissements financiers et immobiliers en 2021

Selon l’étude FinTech Adoption Index 2017 réalisée par EY, l’un des quatre premiers cabinets de conseil et d’audit au monde, 37 % des utilisateurs espagnols font appel aux Fintech. Concernant l’utilisation de la Fintech, les opérations les plus fréquentes sont les transferts et les paiements en ligne, les prêts en ligne et le conseil financier. Les utilisateurs apprécient la rapidité et la commodité des services, la simplicité, le gain de temps dans les opérations quotidiennes et la réduction des coûts par rapport aux alternatives traditionnelles.

Pourquoi la traduction est-elle si importante ?

Étant donné le nombre croissant d’utilisateurs qui optent pour les services de ce type d’entreprises technologiques, il est conseillé d’analyser et d’étudier l’offre de services de traduction disponible avant d’engager. Quels sont les éléments à prendre en compte ?

A lire également : Quel est le moment idéal pour investir dans l’immobilier ?          

  • Un prestataire de services de traduction évolutif : au moment de choisir un service de traduction, il convient de se renseigner sur la capacité technologique et l’expérience en matière de traduction de chaque entreprise. Les entreprises Fintech se caractérisent par une demande croissante de services de traduction et, pour cette raison, un prestataire doit avoir une vision d’avenir et être sûr de pouvoir continuer à offrir un service de qualité supérieure, même si le volume de traduction augmente rapidement. Il est indispensable de choisir un traducteur financier spécialisé qui aura une totale maîtrise de la terminologie financière.
  • Service de traduction technologique : la nature technologique de toute entreprise Fintech signifie que les services de traduction professionnelle doivent également utiliser des technologies innovantes pour fournir des solutions de traduction adaptées à tout besoin. L’utilisation des nouvelles technologies permet, par exemple, l’externalisation des services de gestion et de traduction, l’intégration de glossaires, la collaboration et la communication entre le prestataire de traduction et le client, etc.
  • Les normes de qualité les plus élevées : ces entreprises doivent transmettre crédibilité et confiance et ces mêmes valeurs doivent également être transmises dans leurs traductions. Il existe diverses certifications qui garantissent la qualité des traductions livrées et si la société de services de traduction détient l’un de ces certificats, elle garantira la qualité du produit final.
  • Expérience en matière de traduction : En plus d’être des traducteurs professionnels, les linguistes doivent également avoir une bonne connaissance du secteur Fintech. Dans ce secteur très innovant, il est particulièrement important de se tenir au courant des dernières opérations financières et d’être constamment attentif à l’apparition de néologismes, comme le terme Fintech lui-même.

Pour conclure

Si vous avez une entreprise Fintech, tenez compte de ces conseils lorsque vous engagez un prestataire de services de traduction. Chez AT Language Solutions, nous pensons que l’élection d’un service de traduction doit être un processus simplifié et non un obstacle au multilinguisme.