Union libre : une nouvelle forme de relation conjugale

On ne le sait que trop, aujourd’hui, tout change. De notre façon de communiquer à notre manière de consommer, tout change avec la technologie. Mais il y a un aspect de la vie qu’on ne pensait jamais changer. Il s’agit de la relation amoureuse. En effet, même l’amour se consomme aujourd’hui de différentes manières. Et parmi ces manières, il y a l’union libre sur laquelle nous allons nous étaler longuement aujourd’hui.

Qu’est-ce que l’union libre ?

L’union libre, qu’on connaît aussi sous l’appellation cohabitation non maritale, est une forme de relation où un couple décide de vivre ensemble sans nécessairement se marier, du moins, de façon légale.

A voir aussi : Quelle solution choisir pour une location courte durée ?

Contrairement au mariage, l’union libre ne fait l’objet d’aucun contrat formel et, encore moins, de cérémonie officielle. Les couples en union libre partagent, certes, une vie commune, mais chacun conserve son statut légal de célibataire. Bref, c’est un peu comme habiter avec un(e) ami(e) et, éventuellement, avec des enfants communs.

Les avantages de l’union libre

Si le terme d’union libre existe aujourd’hui, c’est bien parce qu’il y a des couples qui vivent sous ce statut. Et il faut dire que c’est un statut qui ne manque pas d’avantages.

A découvrir également : Stationnement urbain : Les fonctions d’une application pour trouver une place de parking

Flexibilité

Le principal avantage de l’union libre est la flexibilité qu’offre ce statut. Les couples en union libre ne sont pas liés par les contraintes légales du mariage. Ils peuvent ainsi imposer leurs propres conditions sans aucune contrainte extérieure.

Pas de pression sociale

L’union libre permet aussi d’échapper à la pression sociale. Pour de nombreux jeunes couples en effet, l’union libre permet d’éviter de succomber aux pressions sociales liées au mariage. S’il le veut, le couple peut tout à fait passer au mariage lorsque tous les doutes sont écartés.

Économie

Sur le plan financier, l’union libre peut aussi être avantageuse. Les couples partageant les dépenses, chacun peut ainsi réduire le coût de la vie quotidienne. C’est particulièrement intéressant dans le contexte d’aujourd’hui où le coût de la vie ne cesse d’augmenter.

Les inconvénients de l’union libre

Après avoir mis entre vos mains les avantages de l’union libre, il est aussi de notre devoir de vous informer les inconvénients qui sont les suivants :

Statut juridique incertain

Juridiquement, un couple en relation libre n’a aucun statut, si ce n’est de deux célibataires qui vivent ensemble et font des enfants ensemble. Ainsi, en cas de séparation, les droits et les responsabilités peuvent être assez flous, voire incertains. Si les biens et avoirs appartiennent à celui qui l’a acheté, en matière de garde des enfants et d’autres questions juridiques, il y a de quoi s’interroger.

Stigmatisation sociale

Bien que de plus en plus acceptée, l’union libre peut encore être stigmatisée par certains segments de la société. Les couples peuvent être confrontés à des préjugés ou à des questions intrusives de la part de leur entourage.

Pas de protection légale

Il faut aussi préciser qu’en cas de décès d’un partenaire, l’union libre ne confère pas automatiquement les droits de succession et de succession comme le mariage. Il est donc essentiel de rédiger un testament ou d’établir des accords juridiques pour protéger les droits du partenaire survivant.

L’impact sur la vision de l’amour et de la vie à deux

L’essor de l’union libre a eu un impact significatif sur la façon dont la société perçoit l’amour et les relations à deux. Elle a ouvert la voie à une vision plus individualisée de l’amour, où chaque couple peut définir sa propre trajectoire, que ce soit par le mariage, l’union libre ou d’autres formes de relation.

L’union libre a également contribué à normaliser les relations non traditionnelles, dont notamment les couples homosexuels. Ce statut a aidé à faire évoluer les normes sociales et légales pour reconnaître l’amour et l’engagement sous diverses formes.