Comment acheter des parts de SCPI ?

Une Société Civile de Placement immobilier (SCPI) est une société considérée comme guide financier. Elle facilite l’investissement dans l’immobilier professionnel et permet de retirer des dividendes, un avantage fiscal ou une plus-value. Il est important de bien se renseigner avant d’acheter des parts de SCPI. Dans cet article, vous découvrirez comment acquérir des parts de SCPI.

Acheter des parts de SCPI par souscription à un emprunt

Lorsque vous n’avez pas d’argent ou même lorsque vous souhaitez bénéficier des taux de crédits actuels bas, vous avez la possibilité d’acheter des taux de SCPI à crédit. Ainsi, vous profitez de deux avantages : tout d’abord, les revenus fonciers avoisinants 5% serviront à payer une partie des remboursements de crédit. Secondo, les intérêts d’emprunt pourront faire l’objet d’une déduction de votre revenu taxable. Dès que vous êtes à l’échéance, votre patrimoine immobilier sera constitué avec aisance.

A lire en complément : Puis-je être locataire de ma sci ?

A cet effet, lorsque les banques voudront vous financer, elles peuvent vous suggérer un prêt à la consommation affecté ou un crédit immobilier traditionnel. Notez qu’on n’assiste à ça que lorsque la souscription excède les 20 000 €.

Si vous optez pour un prêt à la consommation, tâchez d’avoir la garantie que les intérêts peuvent être déduits de vos revenus fonciers. C’est pour cela que vous avez l’obligation de prouver au fisc que le crédit a effectivement servi à l’achat des SCPI.

A découvrir également : Quels caractères nécessaires doit revêtir l'erreur pour emporter la nullité d'un contrat ?

Acheter des parts de SCPI par un intermédiaire

Le fait que le choix d’une bonne SCPI est complexe n’est plus à démontrer. En effet, en voulant choisir une SCPI, vous avez l’embarras du choix entre immobilier d’entreprise, murs de boutiques, logements… Afin de faire un choix judicieux, vous serez appelé à faire confiance à un conseiller financier, à consulter des sites spécialisés ou encore à parler aux promoteurs.  Quelle que soit la qualité de votre interlocuteur, vous aurez nécessairement à décaisser le même montant de frais. Ceux-ci représentent en moyenne 10% du total investi et font partie intégrante de la valeur d’achat de la part.

Racheter des SCPI de « seconde main »

Lorsque l’on est dans un cas de revente des parts de SCPI, il faudra aller sur le marché secondaire ou procéder par un accord de gré à gré pour les SCPI à capital invariable. Sur le marché secondaire, la possibilité vous est offerte de faire de bonnes affaires en achetant des parts à un prix moins cher que leur valeur. En revanche, si vous avez à cœur d’investir d’importants montants, vous encourez le risque de reprendre l’achat un bon nombre de fois, parce que les prix y sont réduits.

Acheter des SCPI via une assurance vie

Certes, il est fréquent de souscrire directement aux SCPI, mais on peut aussi les  domicilier au sein d’un contrat d’assurance vie, tout comme une unité de compte. Certains assureurs proposent des modalités beaucoup plus allégées par rapport à celles de l’achat direct. Dans le cas d’espèce, lors des cessions, la vente est immédiate. Par conséquent, vous n’avez pas besoin d’attendre la manifestation d’une contrepartie comme dans le secondaire. La particularité avec cette formule est que vous bénéficiez d’un bon cadre fiscal sur l’assurance vie. Néanmoins, des frais supplémentaires viennent majorer votre contrat d’assurance. Un autre inconvénient est qu’il n’est pas possible d’investir à crédit.