Comment apprendre à investir judicieusement dans l’immobilier ?

L’investissement dans l’immobilier s’avère être, depuis quelques années, l’une des activités financières les plus attractives qui existent. Il rapporte beaucoup d’argent, c’est pourquoi il attire de nombreux Français qui désirent atteindre l’indépendance financière. Pour en profiter, il faut pouvoir faire de bons placements. Découvrez avec nous comment apprendre à investir judicieusement dans l’immobilier.

Comprendre les bases de l’investissement immobilier

L’investissement dans l’immobilier est un moyen efficace pour vous constituer un patrimoine tangible et durable, générer des revenus passifs ou optimiser sa fiscalité. Il est toutefois nécessaire de comprendre ses bases pour ne pas effectuer de mauvaises opérations et profiter au maximum de vos investissements. Vous devez prendre le temps de connaitre les différentes possibilités qui s’offrent à vous dans ce secteur. Cela vous permet de mieux orienter vos investissements selon vos objectifs. Il existe plusieurs types d’investissement immobilier.

A découvrir également : Comment investir dans l’immobilier en 2022 ?

L’investissement locatif

Il s’agit de l’investissement immobilier le plus prisé par les particuliers en France. Il consiste à financer l’achat d’un logement (maison ou appartement) via un prêt ou non et de le mettre en location. Cela génère des revenus périodiques réguliers qui servent à compléter vos entrées financières. Dans le cas d’un prêt, vous aurez à rembourser la banque avec les premiers loyers que vous versent les locataires.

L’investissement locatif est donc plus avantageux si vous le financez avec vos revenus personnels. Son inconvénient est que vous pouvez ne pas trouver de locataires à votre bien immobilier. Cela représente alors un manque à gagner, surtout si vous n’avez pas encore remboursé la totalité du prêt.

A lire également : Louez facilement votre bien à Amiens

L’investissement dans l’immobilier d’entreprise

Il s’agit aussi là d’un investissement immobilier qui génère des rendements très attractifs. Il consiste à acquérir des locaux pouvant servir de bureaux aux entreprises du secteur tertiaire. Vous pouvez ensuite les louer à ces dernières contre un loyer mensuel.

Ce type d’investissement est plus facile à gérer et entraine moins de coûts que l’investissement locatif. Cependant, vous devez faire attention aux entreprises auxquelles vous louez vos biens. Ces dernières peuvent déposer leur bilan à n’importe quel moment et il sera difficile d’avoir le retour sur vos investissements.

L’investissement immobilier par une SCPI

Ce type d’investissement consiste à acheter des parts d’action ou « pierre-papier » auprès d’une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier).

Vous aurez droit à des revenus proportionnels à votre investissement de la part de cette dernière sur l’ensemble des biens immobiliers qu’elle administre. Nous vous conseillons d’ailleurs de démarrer une formation en investissement immobilier pour en apprendre plus sur ce domaine. Il y a en effet de nombreuses autres manières d’investir dans ce secteur très prometteur. Vous pouvez par exemple opter pour l’investissement dans les parkings de stationnement, les vignobles…

investir immobilier

Suivez une formation qui vous apprendra à bien investir

On n’arrive pas à investir judicieusement dans l’immobilier du jour au lendemain. En plus de comprendre les bases de l’investissement dans ce secteur, il vous faut en apprendre plus sur son fonctionnement. Vous aurez donc besoin de suivre une formation spécifique si vous désirez devenir un investisseur aguerri dans l’immobilier. Cela vous permet d’éviter dès vos premiers placements des erreurs qui risquent de vous faire perdre votre argent.

C’est le problème que rencontrent beaucoup de personnes qui s’engagent sur cette voie. Par manque d’information sur l’investissement immobilier, elles se retrouvent sans financement ou endettées après leurs premiers investissements. Il est donc essentiel de se former si vous voulez générer des revenus passifs en investissant dans l’immobilier. Il existe aujourd’hui plusieurs offres de formation dans ce domaine en France, que ce soit en présentiel ou en ligne. Vous pouvez ainsi vous faire former de l’endroit que vous voulez et selon votre rythme en fonction de votre disponibilité.

Certaines structures vous proposent en plus de la formation un accompagnement par des coachs en investissement immobilier. Ces derniers partagent avec vous leurs différentes expériences pour vous permettre d’avoir les compétences nécessaires pour investir. Vous n’aurez donc plus besoin, avec une telle formation, de solliciter l’avis d’un expert avant d’acheter des biens immobiliers pour en faire un investissement.

Étudiez le marché immobilier

Le marché de l’immobilier est en perpétuelle évolution que ce soit en France ou à l’étranger. Les données le concernant connaissent des modifications au jour le jour. Il vous faut donc l’étudier afin d’investir judicieusement. L’étude du marché vous permet d’avoir des informations sur les différents facteurs qui influencent le secteur de l’immobilier. Il faut chercher à connaitre les tendances qui sont d’actualités en matière de prix.

Vous devez aussi avoir des informations sur les différents taux de location qui s’appliquent dans la zone géographique dans laquelle vous désirez investir. Il est aussi important, avant tout investissement immobilier, d’analyser l’offre et la demande. Par exemple, avant d‘investir dans un immeuble de rappel, il faut vous assurer qu’il y a une forte demande de logement dans la ville concernée.

Cela vous permet d’être sûr de trouver des locataires afin d’avoir le plus tôt possible une rentabilité sur vos investissements. Si ce n’est pas le cas, vous risquez de rembourser le prêt immobilier octroyé par la banque de votre propre poche. À cela s’ajoutent les frais d’entretien de l’immeuble et les différentes taxes à payer.

Analysez la façon dont l’immobilier peut être utilisé comme un actif

L’investissement immobilier n’est pas toujours sans risque comme beaucoup de personnes le pensent. Certes, depuis un certain moment, on constate que les biens immobiliers ne font que prendre de la valeur. Il peut néanmoins arriver qu’ils en perdent. Avant d’investir dans ce secteur, vous devez analyser en quelle mesure, le bien que vous voulez acquérir peut vous permettre de générer des revenus.

Il y a en effet des facteurs comme le déficit structurel de logements, le niveau des taux d’intérêt, qui influencent la rentabilité d’un bien immobilier. En plus de cela, il faut prendre en compte aussi les risques d’impayés et les vacances locatives qui entrainent un rendement moindre que ce qui était prévu. Tous ces facteurs doivent être analysés avant tout investissement pour s’assurer de ne pas être victime d’une moins-value ou de manque de rentabilité.

Tenez compte des coûts associés à l’investissement immobilier

Vous aurez à prendre en charge plusieurs frais si vous décidez d’investir dans l’immobilier. Ces derniers varient en fonction du type d’investissement pour lequel vous avez opté. Il faut impérativement faire des recherches sur ces frais qui seront associés à vos placements dans l’immobilier. Vous pouvez ainsi calculer combien vous coûteront vos investissements afin de savoir s’ils seront rentables ou vous feront perdre de l’argent. Si l’on prend par exemple le cas de l’investissement locatif, vous aurez à votre charge :

  • l’apport et les intérêts d’emprunt,
  • la taxe foncière,
  • les hypothèques,
  • les impôts
  • l’assurance habitation,
  • les frais d’entretien…

Il y a aussi les charges de copropriétés à payer aux syndics, les vacances locatives ou encore les frais liés à la recherche de locataire. Vous devez prendre en compte ces différents coûts avant de fixer le loyer de votre bien immobilier.

Créez un portefeuille diversifié

Étant donné que le marché de l’immobilier connait une évolution constante, tous les investissements n’ont pas une bonne rentabilité sur le long terme. Il y en a qui ne seront rentables qu’à court terme. Pour vous assurer d’avoir des revenus supplémentaires, même pendant votre retraite, nous vous conseillons de diversifier vos investissements immobiliers. C’est plus judicieux que de compter sur un seul investissement qui va cesser de générer des revenus du jour au lendemain.

Vous pouvez par exemple investir par le biais d’une SCPI en ayant aussi des biens propres à vous, qu’ils soient résidentiels ou commerciaux. Il est aussi possible d’acquérir des biens atypiques comme les garages, les box de rangement et les parkings afin de les mettre en location. Si vous en avez la possibilité, vous pouvez aussi investir à l’étranger. Il y a des pays comme le Portugal qui offre aux investisseurs étrangers des avantages comme l’exonération des impôts sur vos revenus pendant dix ans.