Comment être reconnu prioritaire Dalo ?

Accès rapide

  • Qui sont les bénéficiaires du droit au logement ?
  • Comment pouvons-nous être relocalisés quand vous avez la priorité ?

La loi DALO (droit au logement) donne aux personnes vivant dans des logements pauvres le droit d’être reconnus comme une priorité afin de pouvoir faire valoir leur droit à un logement ou à un logement décent. Découvrez dans cet article, comment être relocalisé quand on est reconnu comme une priorité dans un tel cas.

Lire également : Quels sont les services rendus par une agence immobilière spécialisée en gestion locative à Montpellier ?

Qui sont les bénéficiaires du droit au logement ?

Tout d’abord, il convient de dire ici que le DALO n’est pas une demande de logement en soi. Le DALO est plutôt une constatation d’absence de logement malgré plusieurs demandes répétées et justifiées.

A lire aussi : Faut-il passer par une agence immobilière pour louer son bien ?

Pour pouvoir le faire, vous devez déposer un dossier devant un comité de médiation qui, après examen des pièces, décidera si vous avez accès à l’OALO ou non. Personnes qui :

  • ont régulièrement déposé et renouvelé une demande de logement social sans recevoir une proposition correspondant à leur demande pour une longue période
  • n’ ont pas d’hébergement en leur nom pour être sans-abri, logés par des parents ou hébergés temporairement
  • sont logés, mais dans des conditions précaires qui peuvent s’expliquer par le fait qu’ils ont reçu un avis d’expulsion, ou vivent dans un local qui n’est pas censé être habité (garage, cave).

Dans ce dernier cas, il peut aussi s’agir d’un logement trop petit pour une famille. Ils peuvent également inclure des personnes handicapées qui vivent dans des logements inadéquats, sans eau courante ni équipements pour faciliter leur vie.

Ces critères énumérés ci-dessus sont essentiels, mais vous devez également remplir les conditions suivantes pour déposer un dossier :

  • être citoyen français ou un titre de séjour en cours de validité
  • vos moyens ne vous permettent pas d’accéder à un logement indépendant
  • votre situation personnelle vous donne un droit à le logement.

Comment pouvons-nous être relocalisés quand vous avez la priorité ?

Une fois que vous avez été reconnu comme prioritaire par la commission DALO , par cette décision qui aura été notifiée, le préfet (donc l’Etat) a l’obligation, dans les délais précités (3 à 6 mois), de vous trouver un logement adapté à votre situation.

Pour ce faire, le préfet devra définir une portée de recherche et désigner dans votre département, les organismes donateurs qui ont à leur disposition des logements qui correspondent à votre demande. Il est utile de préciser que si vous habitez en Île-de-France, le préfet se réserve le droit de vous chercher un logement dans tous les départements de la région. Les maires des municipalités où se trouve votre futur logement seront alors consultés à la demande du préfet, mais leur avis reste formel, c’est en effet le préfet qui a le dernier mot.

La conclusion est établie que souvent, la commission ne trouve pas de logement pour les demandeurs qui sont reconnus comme prioritaires et qui doivent être réinstallés de toute urgence. Cela s’explique par le manque de logements sociaux, ce qui implique un dépassement des délais.

Ce retard peut être attribué au préfet. Dans ce cas, vous avez alors la possibilité de le poursuivre, pour manque d’efficacité. Vous aurez alors droit à une indemnisation pour préjudice subi .