Est-ce rentable d’acheter un appartement pour le louer ?

immobilier

Vous souhaitez investir dans l’immobilier et vous vous demandez si acheter un appartement pour le louer est une bonne affaire ? Si tel est le cas, vous trouverez certainement ce mini-guide très intéressant. Il vous permettra en effet de comprendre que cette opération peut être rentable si vous faites attention à quelques points.

Acheter un appartement pour le louer : bon investissement ?

Le secteur de l’immobilier est un domaine d’activité qui est en pleine expansion. Prometteur, il a permis à de nombreuses personnes d’y faire fortune. Celles-ci ont ainsi réussi à trouver la source de revenus qui leur permet de subvenir aux besoins de leur famille.

Lire également : Investissement locatif : convertir sa maison en bien rentable

Si vous souhaitez investir dans ce secteur en achetant un appartement que vous louerez par la suite, sachez que vous pourrez en tirer un grand bénéfice. Cependant, pour que cette action vous soit réellement profitable, vous devez tout de même faire attention à un certain nombre de points.

Acheter un appartement pour le louer : à quoi faut-il faire attention ?

Comme souligné précédemment, acheter un appartement et le louer peut-être un investissement rentable si vous prenez en compte quelques éléments importants.

A découvrir également : Pourquoi vendre son bien sans agence ?

L’état du bien immobilier

Ici, le premier critère qui doit retenir votre attention pour une telle opération est l’état du bien immobilier que vous souhaitez acheter. En effet, si celui-ci se trouve dans un mauvais état, vous courez le risque de perdre votre temps ainsi que votre argent.

Pour éviter que cela ne vous arrive, vous devez donc prendre le soin de vérifier que l’appartement que vous souhaitez acquérir est dans un bon état. Les installations électriques, la plomberie, l’aspect interne de l’appartement, etc., sont notamment des points à vérifier.

La localisation de votre appartement

Comme vous le savez sans doute, le prix de l’immobilier est une valeur qui varie en fonction des zones géographiques. Louer un appartement à Paris ne vous rapportera certainement pas les mêmes sommes d’argent que si vous le faites dans la ville de Marseille.

Ainsi, pour vous assurer que la location de votre bien immobilier sera rentable, vous devez acheter votre appartement dans une zone à forte affluence. De plus, il est important que celle-ci soit urbanisée et qu’une bonne ambiance y règne.

Le prix d’achat de votre bien immobilier

Outre les fluctuations du marché immobilier que vous devez étudier avant d’acheter un appartement qui sera ensuite loué, vous devez aussi tenir compte de son prix de vente. Pour des raisons d’économie, il est important que ce prix soit juste.

Pour en avoir le cœur net, il est conseillé de faire appel à un courtier en immobilier ou à une agence immobilière pour évaluer le coût de votre bien immobilier. En l’achetant à un prix raisonnable, vous aurez la possibilité de demander un prêt bancaire d’une petite somme d’argent. Ce qui vous permettra alors de rentabiliser sur le long terme.

En somme, acheter un appartement pour le louer est un investissement qui peut être rentable si vous prenez la peine de murir votre action. Toutefois, avant de vous lancer dans ce domaine, n’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel du métier.

Quels sont les avantages de l’investissement locatifs ?

La multiplication des dispositifs législatifs (en savoir davantage) permet aujourd’hui d’investir dans l’immobilier locatif de manière avantageuses. Mais quels sont concrètement les avantages à investir dans un appartement ou une maison pour ensuite la mettre en location ?

Diminuer le montant de ses impôts

Tout d’abord, l’investissement locatif permet de diminuer ses impôts. Effectivement, il existe de nombreux dispositifs législatifs qui permettent de bénéficier d’avantages fiscaux. Ainsi, pour illustration le dispositif Pinel permet, selon le temps d’engagement de location du bien, de diminuer ses impôts proportionnellement à ce temps. En conséquence, l’investissement locatif est souvent conseillé aux personnes qui souhaitent obtenir des revenus complémentaires mais aussi de voir leur montant d’impôt diminué.

Gagner de l’argent passivement

Un autre avantage qu’il faut mettre en avant est qu’un investissement dans l’immobilier pour ensuite mettre en location le bien permettra de gagner de l’argent passivement. Bien sûr, juste après l’investissement, il faudra patienter un minimum pour être rentable puisqu’il faudra d’abord couvrir le prêt immobilier. Néanmoins, il est possible que le loyer payé par le locataire du bien couvre largement le montant de la mensualité du prêt pour investir dans l’immobilier locatif. En somme, vous pourrez commencer à gagner de l’argent une fois votre bien acquis. Plus encore, après avoir remboursé le prêt immobilier, vous pourrez commencer à gagner plusieurs centaines voire plusieurs milliers d’euros par mois en ne vous occupant que très peu de la gestion du bien. De plus, en ayant recours à un organisme immobilier de location-gérance, vous n’aurez même plus à vous en occuper du tout et ainsi vous n’aurez qu’à observer le montant du loyer créditer votre compte en banque chaque mois.

Se constituer un patrimoine solide

Acquérir du patrimoine immobilier permet ainsi de solidifier son patrimoine de manière générale. Effectivement, l’investissement dans l’immobilier permet de s’assurer un patrimoine qui sera très rapidement rentable. De plus, cela pourrait permettre de combler la petite retraite qui attend une majorité de français. Plus encore, si vous souhaitez transmettre un patrimoine à vos enfants ou à vos proches, l’investissement immobilier locatif permettra de transférer le bien. De plus, ce type d’investissement ne nécessite pas forcément d’avoir d’ores et déjà de très hauts revenus. Il suffira en fait de simplement prouver que les revenus de l’investisseur est stable et que son taux d’endettement permette de couvrir l’ensemble des dépenses liées à l’investissement.

Les coûts liés à l’investissement locatif : quels sont les frais à prévoir ?

Si l’investissement locatif peut s’avérer très rentable, il faut prendre en compte les coûts liés à cet investissement. En effet, avant d’acquérir un bien immobilier pour le louer, différents frais sont à prévoir.

Il faut évidemment compter le prix d’achat du bien. Le budget nécessaire dépendra de nombreux facteurs tels que la localisation géographique ou encore la superficie du logement. Il faut se renseigner au préalable sur les différents biens disponibles dans la zone choisie et mettre en place une stratégie d’investissement adaptée.

Il ne faut pas oublier les frais annexes qui peuvent vite représenter une somme importante. Les frais notariés, par exemple, représentent environ 7% du montant total de l’acquisition pour un achat dans l’ancien, tandis qu’ils sont plus faibles si vous achetez dans le neuf (environ 2%). De même, il peut être judicieux de souscrire une assurance emprunteur afin de sécuriser votre investissement • ce qui impliquera aussi des coûts supplémentaires.

Mais ce n’est pas tout : après l’achat viennent les charges récurrentes liées à la location immobilière comme les taxes foncières, par exemple, ou encore les charges non récupérables (comme celles concernant des travaux jugés superflus). À cela s’ajoute aussi souvent une commission pour l’agence immobilière qui gérera le bien (si vous décidez de ne pas effectuer vous-même la gestion locative). De même, il faut prévoir des frais pour d’éventuels travaux à faire sur le logement • avant ou pendant sa mise en location.

Il faut prendre en compte les risques. Des aléas peuvent arriver tels qu’une vacance locative importante, une dégradation du bien par un mauvais entretien… Il faut être vigilant et se renseigner au préalable sur les différentes assurances possibles ainsi que les modalités légales encadrant ce type d’investissement.

Afin de couvrir ces différents coûts associés à un investissement immobilier, il peut être judicieux de réfléchir aux différents modes de financement possibles. Le recours à un prêt immobilier peut permettre notamment d’étaler dans le temps certains frais supplémentaires tout en bénéficiant des taux attractifs actuels.

Comment bien gérer son investissement locatif pour maximiser ses profits ?

Une fois l’investissement immobilier réalisé, pensez à bien mettre en place une stratégie pour maximiser les profits. Voici quelques conseils pour bien gérer votre investissement locatif.

La première étape est évidemment de trouver un locataire sérieux et fiable. Pour cela, il peut être judicieux de demander des garanties solides (caution solidaire, dépôt de garantie…) ainsi que des justificatifs concernant la situation professionnelle ou financière du futur locataire. Une enquête minutieuse permettra d’éviter certains problèmes comme les loyers impayés ou les dégradations du logement.

Si vous ne gérez pas vous-même le bien immobilier loué, pensez à bien choisir la bonne agence immobilière pour s’en occuper à votre place. La commission versée à l’agence doit être proportionnée aux services rendus et au travail effectué • un taux trop élevé risque de grever vos bénéfices. Pensez également à bien demander du compte rendu d’état des lieux et des travaux effectués au locataire (réparations nécessaires sur le logement par exemple).

• Loyers : Pensez à ajuster régulièrement leur montant selon l’état général du marché immobilier.
• Fiscalité : Certains dispositifs fiscaux tels que le régime micro foncier ou encore le régime réel simplifié peuvent alléger le montant de certaines charges fiscales.
• Travaux : Réalisez les travaux nécessaires pour améliorer l’attractivité du bien (rénovation, modernisation).
• Diversification : Diversifier votre patrimoine immobilier permet d’amortir certains risques liés à un bien unique.

Pensez à bien savoir quand il faut éventuellement envisager la vente du bien loué. Cela peut être le cas si vous souhaitez récupérer une partie des liquidités investies, mais aussi si la rentabilité n’est plus suffisante. Dans ce cas-là, n’hésitez pas à réinvestir dans un autre projet immobilier • cela permet souvent d’optimiser vos bénéfices tout en limitant les risques encourus.