Meilleur taux immobilier : comment soigner son profil ?

Depuis plusieurs mois, les taux des prêts immobiliers connaissent une baisse sans précédent. Si on ne prend en compte que ce critère, c’est bel et bien le moment de lancer votre projet immobilier. Comment optimiser vos chances ?

Un dossier avec un niveau de risque minimal

A lire en complément : Zoom sur les avantages d’être propriétaire immobilier à Courchevel

Si vous souhaitez profiter de meilleures conditions de prêt, dont un taux immobilier bas, il est primordial de présenter un dossier intéressant aux yeux de l’établissement prêteur. Votre situation financière et professionnelle doit présenter une certaine stabilité.

Le premier paramètre que le prêteur vérifiera c’est votre taux d’endettement. Pour avoir toutes vos chances, ce taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33%. Cela dit, il faut user de tous les moyens pour réduire le taux d’endettement si vous êtes dans cette situation fâcheuse.

A voir aussi : Pourquoi les rendements des SCPI baissent ?

Trois critères optimisant votre profil d’emprunteur

Si le taux d’endettement peut être vu comme une première condition d’admissibilité, voici trois autres critères pouvant jouer sur le taux immobilier.

Faire un apport personnel

Remarquez que certaines offres de prêt immobilier ne nécessitent aucun apport personnel. Néanmoins, afin de pouvoir négocier un taux immobilier plus intéressant, vous pouvez opter pour l’apport personnel. En faisant ainsi, vous apportez une preuve de plus au prêteur que votre situation financière a une base solide.

Un avenir professionnel brillant

En parallèle avec l’apport personnel, vous pouvez apporter la preuve que vous avez fait une épargne. Cela dit, pour les jeunes salariés qui n’ont pas encore pu constituer d’épargne, le tout est de démontrer un fort potentiel. Un contrat de travail en CDI, une promesse d’embauche ou encore une promotion en sont les preuves.

Démontrer une bonne intelligence financière

L’intelligence financière peut se résumer à votre capacité à gérer avec intelligence toute la partie financière de votre vie. Êtes-vous un dépensier impulsif ou savez-vous faire fructifier ou du moins épargner le peu d’argent que vous avez en main ? Le prêteur sera plus enclin à accorder un prêt immobilier plus avantageux à quelqu’un qui saura gérer son argent.