Quelles garanties pour une assurance prêt immobilier ?

Si l’adhésion à une assurance prêt immobilier n’est pas une obligation légale, elle s’avère toujours nécessaire pour souscrire à un emprunt immobilier.

En effet, les responsables des établissements de crédit refusent dans la grande majorité des cas les demandes de crédit si l’emprunteur ne souscrit pas à une assurance prêt immobilier.

Lire également : Comment procéder pour avoir sa propre habitation après un déménagement ?

Quelles sont les garanties proposées par l’assurance prêt immobilier ? Vous saurez tout dans cet article.

L’assurance prêt immobilier

L’assurance prêt immobilier protège l’emprunteur et ses ayant droits, si un accident met celui-ci dans l’incapacité de rembourser ses mensualités.

A lire en complément : Location appartement : documents essentiels à fournir pour candidater

Il s’agit donc d’une sécurité pour l’établissement bancaire, qui a ainsi la garantie que le crédit sera systématiquement remboursé.

Cette assurance permet également à l’emprunteur de souscrire sereinement à un emprunt immobilier, qui représente parfois des mensualités importantes.

Le site de la Maaf dresse une liste exhaustive des garanties accessibles dans le cadre de l’assurance prêt immobilier.

Si certaines garanties comme la garantie décès ou la PTIA sont systématiquement inclues dans l’assurance prêt immobilier, d’autres garanties optionnelles peuvent être intéressantes à étudier.

La garantie décès et la PTIA, systématiquement inclues

La garantie décès et la PTIA sont inclues dans toutes les assurances emprunteurs.

La garantie décès permet à l’emprunteur de mettre ses ayant-droits à l’abri d’un éventuel remboursement d’emprunt si l’emprunteur décède.

L’assurance prend en effet en charge le remboursement des mensualités suite au décès de l’emprunteur.

L’assurance rembourse le capital dû à la banque ; le bien immobilier reste en revanche la propriété des héritiers.

Les ayant-droits n’ont donc aucune obligation en termes de remboursement.

La PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie) prend en charge le remboursement des mensualités en cas de perte d’emploi de l’assuré due à un accident de la vie, qui empêcherait l’assuré d’effectuer seul des actes ordinaires de la vie courante : se déplacer, se nourrir, se laver, s’habiller …

La PTIA doit être constatée avant soixante-cinq ans.

La garantie IPT et la garantie IPP, des garanties partielles

La garantie Invalidité Permanente et Totale possède de nombreuses caractéristiques communes avec la garantie PTIA. Comme cette dernière, elle permet d’assurer le remboursement des crédits en cas d’incapacité de l’assuré d’assurer une occupation rémunératrice.

Elle permet d’assurer le remboursement de l’emprunt si votre médecin constate un taux d’invalidité compris entre 33 et 66%.

La garantie IPP renforce l’IPT. En fonction du contrat, la partie remboursée par l’assuré représentera une partie plus ou moins importante de la somme remboursée par la compagnie d’assurance.

la garantie perte d’emploi

La garantie perte d’emploi est rarement proposée par les assurances prêt immobilier : elle est soumise à des règles très strictes.

Pour y avoir droit, l’assuré doit le plus souvent avoir validé sa période d’essai et être en CDI.

En général elle se limite au licenciement économique et ne couvre pas les assurés qui ont été licenciés pour faute.

L’assuré ne peut pas faire appel à la compagnie d’assurance avant un délai de quelques mois suivant la date de souscription de l’assurance. Ce ce que l’on appelle le délai de carence.

Par ailleurs, l’assuré devra également attendre quelques mois après la perte de son emploi pour que l’assurance commence à rembourser ses mensualités (délai de franchise).

Les critères pour choisir une assurance prêt immobilier adaptée à ses besoins

Le choix de l’assurance prêt immobilier ne doit pas être pris à la légère. Pensez à bien prendre en compte plusieurs critères avant de vous décider.

Il faut aussi s’intéresser aux conditions générales du contrat : délais de carence, délai de franchise, exclusions… Ces éléments auront un impact direct sur le remboursement des mensualités en cas d’accident ou d’événement imprévu.

Le montant des cotisations est aussi une donnée importante : cela peut représenter un coût non négligeable sur plusieurs années. Les assureurs disposent cependant aujourd’hui de simulateurs permettant une évaluation rapide et précise du coût annuel total (CAT) lié à l’assurance emprunteur pour chaque profil client considéré.

Pensez à bien comparer les tarifs pratiqués par les différentes compagnies d’assurance afin de trouver le meilleur rapport qualité/prix. Cette étape doit toutefois être effectuée avec minutie car certains contrats moins chers peuvent offrir moins de garanties que ceux proposés à un prix supérieur.

Il est recommandé aux futurs acquéreurs immobiliers ou aux personnes souhaitant changer leur assurance emprunteur actuelle de bien réfléchir à leurs besoins et exigences avant toute souscription puis de procéder à une comparaison minutieuse des différentes offres.

Les démarches à suivre pour changer d’assurance prêt immobilier et profiter de meilleures garanties

Le marché de l’assurance prêt immobilier est très concurrentiel, et il y a souvent de bonnes affaires à saisir. Si vous voulez changer d’assurance pour profiter de meilleures garanties, sachez que cela est tout à fait possible.

La première étape consiste à comparer les différentes offres du marché en fonction de vos besoins et exigences. Il faut ensuite contacter l’assureur choisi afin qu’il effectue une simulation personnalisée du coût annuel total (CAT) lié à votre assurance emprunteur. Ce CAT doit être inférieur au montant prévu dans le contrat initial pour pouvoir bénéficier d’une délégation d’assurance.

Une fois la proposition acceptée par l’emprunteur, celui-ci dispose alors d’un délai maximal de 12 mois pour réaliser les formalités administratives auprès des différents organismes concernés : banque émettant le crédit immobilier initial, nouvelle compagnie d’assurances sélectionnée… Cette opération permettra ainsi un transfert rapide et efficace.

Toutefois, avant toute décision finale quant au choix ou non d’une nouvelle assurance prêt immobilier, pensez à bien lire les clauses contractuelles qui peuvent varier selon chaque entreprise proposant ce service financier. Certains assureurs/compagnies choisissent systématiquement plusieurs niveaux en fonction notamment du profil emprunteur ; ces derniers disposent donc potentiellement davantage des moyens nécessaires permettant une réponse adaptée aux situations particulières dans la mesure où ils sont spécialisés sur certains types/montants, etc. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnels du secteur. N’oubliez pas qu’en cas d’imprévu, l’assurance prêt immobilier pourra être le garant de votre sécurité financière en prenant en charge tout ou partie des remboursements mensuels.