Qu’est-ce qu’un habitat durable ?

Un habitat durable, c’est un logement décent, sain et respectueux de l’environnement. Construire durablement consiste à améliorer les performances énergétiques de sa maison afin de garantir son bien-être. L’objectif est d’avoir un logement qui ne présente aucun danger pour la planète ainsi que pour les générations à venir. Cela passe notamment par la manière de se chauffer.

Quel système de chauffage choisir pour un habitat durable ?

Le chauffage est le pilier d’un habitat durable. Quelle que soit la période de l’année, vous pouvez vivre confortablement dans votre logement en installant un bon système de chauffage. Il est conseillé de choisir un mode de chauffage écologique pour votre maison. C’est un geste noble envers la planète et ceux qui y vivent. Il existe aujourd’hui des solutions variées telles que la pompe à chaleur, le chauffage au bois ou le chauffage solaire.

Lire également : Constructeur de maison : des conseils pour le choisir

Si vous avez un projet de rénovation, vous découvrirez sur le site https://cpc78.fr qu’il existe différents systèmes de chauffage.

L’installation d’une pompe à chaleur permet de faire des économies considérables. Cet appareil soutire généralement les calories présentes dans l’air, la terre, le sol ou l’eau pour réchauffer l’intérieur de votre maison. La pompe à chaleur est sans aucun doute la meilleure solution énergétique et écologique pour un logement. Elle fonctionne grâce à un compresseur, un détendeur, un condenseur et un évaporateur.

A voir aussi : Comment choisir une porte de garage ?

L’évaporateur permet de transformer la chaleur extirpée de l’extérieur en vapeur. Le compresseur quant à lui, augmente la température du gaz jusqu’à 90 °C. Cette source chaude est ensuite restituée par le condenseur. Pour finir, le détendeur permet de baisser la température du liquide frigorigène une fois la chaleur restituée.

Par ailleurs, le chauffage au bois est un système qui utilise le bois comme combustible pour réchauffer une pièce. C’est une énergie renouvelable qui favorise la baisse de production de gaz à effet de serre et autres polluants. Le chauffage au bois est douze fois moins polluant que le fioul et cinq fois moins que l’électricité. Ce système n’a visiblement pas d’impact sur le réchauffement climatique.

C’est aussi le cas du chauffage solaire qui utilise le rayonnement solaire comme source d’énergie thermique. Ce mode de chauffage limite aussi les émissions de CO2 et contribue donc à la protection de l’environnement.

système de chauffage pour habitat durable

Comment transformer son logement en habitat durable ?

Tout logement doit avoir un bon niveau d’isolation pour tenir dans le temps. L’isolation thermique permet de supprimer les déperditions énergétiques au niveau de la toiture, des murs et du sol.

Une toiture mal isolée peut représenter jusqu’à 30 % des déperditions de chaleur dans une maison. La pose d’un isolant permet d’améliorer le confort thermique ressenti au sein du logement. Selon l’état de votre toiture, on peut procéder à une isolation par l’extérieur ou par l’intérieur. L’isolation par l’extérieur peut être réalisée avec des panneaux doublés de laine de verre ou des panneaux de polystyrène extrudé. À l’inverse, l’isolation par l’intérieur consiste à déposer plusieurs couches de cellulose entre les chevrons (charpente).

Après l’isolation de la toiture, il faut aussi penser à isoler les murs. Les isolants qu’on peut utiliser pour réussir ces travaux de rénovation sont :

  • les textiles recyclés,
  • le polystyrène PSE,
  • la plume de canard,
  • la laine de verre, le coton, le chanvre, la roche, le bois ou le lin.

Pour cependant obtenir une forte résistance thermique en sol, il n’est pas rare d’utiliser des panneaux.