Région parisienne : 3 conseils pour bien choisir votre résidence principale

Vous rêvez de vous offrir une résidence principale dans la région parisienne ? Vous recherchez un appartement ou une maison pour y vivre à l’année ? Avant de vous lancer, vous devez absolument vous renseigner sur le marché immobilier francilien. Pour vous aider, découvrez dans cet article quelques astuces et conseils pour bien choisir votre résidence principale en région parisienne.

Renseignez-vous sur les prix des biens immobiliers en région parisienne

Le marché immobilier français présente diverses réalités. En effet, le prix au mètre carré varie beaucoup en fonction de la situation géographique. Il est systématiquement plus élevé en centre-ville qu’en périphérie. Même chose dans les régions très développées, comme la région parisienne : pour avoir une idée précise de votre futur bien immobilier et en savoir plus sur les prix du marché, pensez à consulter les offres de vente et déterminez votre budget. Le but de cette démarche est d’évaluer les critères à considérer et ainsi faire le bon choix.

A lire aussi : Comment se porte le marché immobilier suisse ?

Autre point essentiel à retenir : le prix d’un bien immobilier n’est pas forcément proportionnel à la taille de la ville, a fortiori en région parisienne : par exemple, la commune de Neuilly-sur-Seine (92) est plus chère que Paris intra-muros, avec 11 231 € contre 10 842 € le mètre carré.

choix résidence principale en région parisienne

Lire également : Comment trouver le meilleur taux de prêt immobilier ?

Choisissez votre résidence principale dans une ville attractive de la région francilienne

Les agents immobiliers se plaisent à dire que la localisation d’une propriété constitue un élément clé afin de gagner en valeur. Même si votre résidence principale dispose de toutes les qualités recherchées pour une revente, une localisation peu enviable peut se présenter comme un inconvénient de taille pour les futurs acheteurs.

Malgré le prix élevé du mètre carré parisien, il est avantageux de miser sur les villes attractives. Mieux vaut également acheter votre résidence principale dans des quartiers en voie de requalification. N’hésitez pas non plus à cibler les villes qui ont d’importants programmes immobiliers neufs, vous bénéficierez ainsi des dernières normes en matière d’isolation notamment. Dans tous les cas, votre choix devra se porter sur un bien immobilier alliant confort et sécurité.

Résidence principale neuve ou dans l’ancien ? Réfléchissez-y à deux fois avant de choisir

Il vous faut un appartement avec un certain cachet, voire un cachet certain ? Optez sans aucune hésitation pour les biens anciens. Si vous visez par contre un confort optimal et les dernières mises aux normes, préférez le neuf. Sachez néanmoins que l’achat d’une résidence principale dans l’ancien requiert souvent d’importants travaux, en plus des mises aux normes et de la rénovation énergétique.

D’autre part, acheter dans le neuf peut réduire considérablement vos frais. L’absence de réparations constitue en effet la principale motivation en faveur d’une acquisition dans le neuf. Au cours de l’achat d’une résidence principale neuve, les honoraires des notaires sont nettement plus faibles. Ils représentent entre 2 % à 3 % du prix du logement, contre 7 % ou 8 % en moyenne dans l’ancien. De plus, la TVA est réduite si vous investissez dans une zone dite ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) telle que la région parisienne. L’acheteur tire donc profit d’un taux de TVA à 5,5 %.

Show Buttons
Hide Buttons